Natation handisport : 500 nageurs attendus à Montréal

Résumé : Eté sportif pour nos champions. Après l'athlétisme à Lyon en juillet, c'est au tour des nageurs handisport de se mettre à l'eau pour les Mondiaux de natation paralympiques. Plongeon à Montréal du 12 au 18 août 2013.

Par , le 

Réagissez à cet article !

L'été 2013 est décidemment sportif ! Après les Mondiaux d'athlétisme de Lyon qui viennent de s'achever, c'est au tour de la natation handisport de prendre le relais, quelques jours seulement après les Championnats du monde de natation « valides » de Barcelone où la France a glané une belle collection de médailles. Les nageurs traversent cette fois-ci l'Atlantique, direction le Canada. C'est à Montréal, au sein du complexe aquatique Jean Drapeau, sur l'île Sainte-Hélène, qu'auront lieu ces 6ème Championnats du monde de natation handisport, placés sous l'égide de l'IPC (Comité international olympique) du 12 au 18 août 2013. Le regroupement avec l'équipe de France est prévu le jeudi 8 août.

500 nageurs, 60 pays

500 nageurs venus de 60 pays feront le déplacement pour tenter de rivaliser avec les performances réalisées lors des Jeux paralympiques de Londres en 2012. De nombreux records du monde sont en effet tombés il y a à peine un an, témoignant du dynamisme de la natation handisport. Comme en témoigne Craig Spence, directeur de communication du CIP, « En athlétisme, Lyon 2013 a battu bien des records tandis que la présence des médias et des spectateurs a prouvé que le handisport était entré dans nos mœurs comme jamais auparavant. Nous sommes vraiment excités d'aller à Montréal et croyons que ces championnats du monde de natation peuvent être tout aussi captivants avec de grandes rivalités et la présence de grands noms. » Les premiers championnats du monde de natation en bassin de 50 m ont eu lieu à Malte en 1994 tandis que les premiers championnats en petit bassin (25 m) datent de 2009, à Rio, au Brésil.

Comprendre les catégories

Les épreuves de natation handisport sont classées par lettres et chiffres. Le S désigne la nage libre, le dos et le papillon, SB la brasse et SM le medley. Les chiffres correspondent à la nature et la lourdeur du handicap :
- 1 à 10 : handicaps physiques divers, classés en général par gravité plutôt que par type. (Pour la brasse, les chiffres ne vont que de 1 à 9)
- 11 à 13 : cécité (11) ou handicap visuel (13). Les athlètes aveugles portent des lunettes de natation noircies pour assurer une totale équité.
- 14 : handicap mental.

Mission Toronto et Rio

A Montréal, sont prévues 170 courses sur sept jours de compétition ! Cet événement, une grande première en Amérique du Nord, revêt une importance particulière pour l'IPC. En premier lieu, il donnera aux Canadiens un avant-goût des compétitions paralympiques de haut-niveau en vue des Jeux Para-panaméricains qui seront accueillis à Toronto dans un peu plus de deux ans. Par ailleurs, ces mondiaux marquent le début du décompte vers Rio 2016, les prochains Jeux paralympiques.

Les compétitions de l'après-midi seront retransmises en direct sur le net. Comme à Lyon, la chaîne anglaise Channel 4 sera présente à Montréal, ainsi que la brésilienne Globo-Sport TV.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches