Réforme loi 1975: l'Unapei juge 'positive la logique' de l'avant-projet de loi

Résumé : L'Union nationale des associations de parents de personnes handicapées mentales et de leurs amis (Unapei) a jugé mardi que l'avant-projet de loi pour l'égalité des droits et des chances des personnes handicapées présente des

Par , le 

Réforme loi 1975: l'Unapei juge 'positive la logique' de l'avant-projet de loi

PARIS, 23 déc (AFP) - L'Union nationale des associations de parents de personnes handicapées mentales et de leurs amis (Unapei) a jugé mardi que l'avant-projet de loi pour l'égalité des droits et des chances des personnes handicapées présente des "avancées positives".
"L'Unapei juge positive la logique d'ensemble du texte et certaines de ses dispositions, telles que l'affirmation de la responsabilité de l'Education nationale en matière de pédagogie", a-t-elle souligné dans un communiqué.
L'organisation "note avec satisfaction que le gouvernement a retenu une conception large de la compensation du handicap, en y incluant l'accueil et l'accompagnement dispensés par les établissements et services sociaux et médico-sociaux". "Néanmoins", elle "demande avec insistance que la protection juridique soit incluse dans le champ de la compensation".
L'Unapei réclame des "précisions", notamment "une modification du titre" de la loi pour l'égalité des droits et des chances des personnes handicapées.
Selon elle, en effet, pour les personnes "les plus lourdement handicapées", les objectifs visés par ce titre "demeurent hors de portée".
L'organisation attend aussi des "clarifications" sur les "missions" des futures "maisons départementales des personnes handicapées".
L'Unapei demande le relèvement des minima de ressources des personnes accueillies en établissement d'hébergement et de l'allocation adultes handicapés.
Elle souhaite enfin que les dispositions de la future loi soient accompagnées des "moyens nécessaires", "notamment en matière de création de places nouvelles en établissements et services".
Le texte doit être examiné en Conseil des ministres le 21 janvier.
soc/e/ided

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr