Projet de loi sur le handicap: l'AFM demande une 'refonte complète' du texte

Résumé : L'association française contre les myopathies (AFM) a demandé lundi

Par , le 

PARIS, 22 déc (AFP) - L'association française contre les myopathies (AFM) a demandé lundi "une refonte complète" du projet de loi sur le handicap, qui devrait être examiné en Conseil des ministres le 21 janvier.
L'AFM a estimé dans un communiqué que des "amendements considérables" sont nécessaires, concernant notamment l'accessibilité, les ressources, l'accueil,
l'information, l'évaluation et la reconnaissance des droits des handicapés.
L'Allocation aux adultes handicapés (AAH) "ne voit aucune perspective d'évolution favorable qui permettrait une vie digne pour les personnes qui ne peuvent travailler", a souligné l'AFM.
Par ailleurs, "le droit à accéder comme tout citoyen à l'école de son quartier ou à l'établissement d'enseignement public n'est pas posé", a reproché l'AFM. Elle a contesté également les "possibles dérogations" et les
"propositions trop restrictives" en matière d'accessibilité des bâtiments et d'aménagements destinés à l'insertion professionnelle des handicapés.
Dénonçant le "manque de concertation" lors de l'élaboration du texte, l'AFM a demandé que les associations soient "écoutées" et non seulement "entendues".
Le projet de loi "serait même facteur de recul", selon l'association, alors "qu'il devrait mettre en oeuvre la volonté d'un véritable changement social et culturel dans le regard porté aux personnes en situation de handicap et à leur
place au sein de la société".
Quatre caisses de Sécurité sociale (CNAM, CNAV, MSA, ACOSS) avaient déjà jugé mercredi que le projet de loi n'est pas "à la hauteur des enjeux", estimant que le gouvernement "tourne le dos à une amélioration effective et pérenne des conditions de vie des personnes dépendantes".
La présidente de l'Association des paralysés de France (APF) Marie-Sophie Desaulle avait auparavant reproché au texte son "manque d'ambition".
ah/pc/gcv

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr