Le système Websourd est appelé à s'étendre, selon M. Plagnol

Résumé : Le système Websourd, mettant à la disposition des personnes sourdes un interprète en ligne par visioconférence sur le net, inauguré lundi à la mairie de Toulouse, est appelé à s'étendre rapidement, a déclaré le secrétaire d'Etat à la réforme

Par , le 

TOULOUSE, 26 jan (AFP) - Le système Websourd, mettant à la disposition des personnes sourdes un interprète en ligne par visioconférence sur le net, inauguré lundi à la mairie de Toulouse, est appelé à s'étendre rapidement, a déclaré le secrétaire d'Etat à la réforme de l'Etat Henri Plagnol.
Plusieurs caisses d'allocations familiales l'ont déjà expérimenté et Toulouse est devenue la première mairie à mettre en place ce système de traduction en langage des signes (LSF) qui permet d'aider les 400.000 sourds et malentendants profonds à remplir les démarches administratives.
"En effet 60% à 80% des sourds ont des problèmes d'illettrisme en raison de leur handicap", ont expliqué les promoteurs de Websourd, réunis dans une coopérative associant valides et malentendants.
"Cette vraie conversation à trois qui se noue avec l'agent de l'administration grâce à la voix et à la LSF de l'interprète est humainement extraordinaire, c'est un symbole magnifique de ce que permet l'outil technique (écrans et webcams reliés sur l'internet haut débit) pour mettre fin à la double exclusion dont les sourds sont victimes", a estimé M. Plagnol.
Le secrétaire d'Etat, qui doit proposer la semaine prochaine un schéma directeur de l'administration électronique, a souligné qu'il souhaitait "une mutualisation de l'outil pour que le système soit accessible partout dans les collectivités locales".
"Je souhaite par ailleurs qu'on travaille dès maintenant sur une traduction en langage des signes des principales informations qu'on peut lire sur le site service-public.fr", à l'image de ce qui existe sur le site de la mairie de Toulouse, a ajouté M. Plagnol.
dbe/ndy/jlb

[BI]"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations."[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches