Réactions d'associations au projet de Loi en faveur des personnes handicapées (Suite)

Résumé : Réactions de l'UNIOPPS, l'UNAPEI, l'AFM, l'APF, le CDTH...

Par , le 

[BB]Lire le début de l'article :[EB] http://www.handica.com/acces_themes/article.php?cat=1.2.0.0&art=1044

[BB]Le Collectif des démocrates handicapés (CDH) a
dénoncé "l'absence de la notion de citoyenneté dans le projet de loi Boisseau" sur l'égalité des droits et des chances des personnes handicapées.[EB]

Dans un communiqué, le CDH a proposé "la création d'un Conseil national de l'égalité et du handicap qui sera élu par les personnes handicapées afin de statuer sur les textes de loi qui les concernent".
Selon le Collectif, "les personnes handicapées doivent pouvoir exercer les droits fondamentaux et accéder dans l'égalité à une participation pleine et entière aux activités de la société y compris dans la vie politique et sociale, économique, culturelle, sportive".
Le projet de loi, dont la mise en oeuvre est prévue en janvier 2005, reconnaît notamment "un droit à la compensation du handicap". Il crée des
maisons départementales du handicap et amplifie l'effort en matière d'accessibilité.
db/swi

[BI]«Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.»[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr