Nestlé recrute sur Hello Handicap

M. Falco: pas de report du texte sur l'autonomie mais amendements acceptés

Résumé : Le ministre délégué aux personnes âgées Hubert Falco a refusé mardi de reporter l'examen du projet de loi sur l'autonomie des personnes âgées et handicapées qui prévoit la suppression d'un jour férié, mais a accepté de prendre en compte les d

Par , le 

PARIS, 27 avr (AFP) - Le ministre délégué aux personnes âgées Hubert Falco a refusé mardi de reporter l'examen du projet de loi sur l'autonomie des personnes âgées et handicapées qui prévoit la suppression d'un jour férié, mais a accepté de prendre en compte les demandes d'amendements des députés.
M. Falco s'exprimait à l'issue d'une "réunion de travail" des députés UMP sur ce texte dont l'examen est prévu à partir du 4 mai.
Dans la matinée, une majorité des députés UMP avaient fait part de leur souhait de voir ce texte reporté afin qu'il soit examiné avec la réforme de l'assurance maladie. Parmi eux figuraient le président de la commission des Finances Pierre Méhaignerie, le leader des libéraux Hervé Novelli et un proche de Nicolas Sarkozy, Christian Estrosi.
"Nous allons traduire dans les faits" les attentes des députés "pour faire adopter cette journée de solidarité", a affirmé M. Falco, ajoutant: "bien sûr que l'on prend en compte les amendements des parlementaires, bien sûr qu'il est indispensable que les parlementaires amendent".
"Je suis avant tout un homme de terrain, à l'écoute des parlementaires", a-t-il poursuivi tout en rejetant l'idée d'accorder "du temps supplémentaire" aux députés pour l'examen de ce texte.
"Nous avons prévu de prendre en compte la dépendance des personnes âgées et handicapées par des moyens exceptionnels, sans aucune mesure avec tout ce qui a été fait dans le passé", a plaidé le ministre.
lp/sm/tma/abl

[BI]«Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr