Paris et le handicap: 24 M d'euros pour la mobilité, l'emploi, la solidarité

Résumé : Devant le Conseil de Paris, le maire PS Bertrand Delanoë a reconnu qu'en la matière,

Par , le 

PARIS, 7 juin (AFP) - La mairie de Paris a fait lundi le point de sa politique en faveur des handicapés: 24 millions d'euros en 2004 pour une
"circulation sans entrave", l'accessibilité des édifices publics, l'insertion professionnelle, une attention particulière à l'autisme.
Devant le Conseil de Paris, le maire PS Bertrand Delanoë a reconnu qu'en la matière, "Paris accuse un retard sensible par rapport à d'autres capitales européennes".
Il a fait valoir que les crédits consacrés à cette politique avaient été multipliés par dix de 2001 à 2004, passant de 2,4 ME à 23,6 ME.
Hervé Benessiano (UMP) a accusé le maire de Paris de "réécrire l'histoire".
"Les personnes handicapées sont davantage au coeur de vos propos que de la réalisation de vos projets", a-t-il lancé, se félicitant que l'Etat prévoie "des moyens considérables" en faveur des handicapés.
Patrick Bloche (PS), a souligné à l'inverse "le manque d'ambition du projet gouvernemental".
Parmi les chantiers réalisés, sous l'égide de l'adjointe aux handicapés, Pénélope Komitès (Verts): le système Paris accompagnement mobilité (PAM), centrale de réservation et de gestion du transport spécialisé mise en place depuis novembre 2003, qui devrait permettre de faire passer le nombre annuel de trajets effectués de 80.000 à 450.000.
En outre, les aménagements de voirie devraient être multipliés : 31.180 abaissements de trottoirs d'ici la fin de l'année, 1.691 feux sonores mis en place, 26.200 bandes podotactiles posées, et d'ici 2007 l'aménagement de 2.000 places de stationnements GIG/GIC.
La mairie envisage aussi que 5% des surfaces dans les opérations de construction neuve du logement social soient réservés à des logements adaptés aux personnes à mobilité réduite.
chc/cgd/thm




[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches