Des centaines de handicapés à Paris pour une fête de la solidarité

Résumé : Organisé par l'association CQFD (Ceux qui font défiler), le "Défistival", auquel participent une vingtaine d'associations, a pour but "de rassembler et de permettre un échange entre toutes les personnes, handicapées ou non", ...

Par , le 

PARIS, 19 juin 2004 (AFP) - Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées samedi sur l'esplanade des Invalides à Paris (VIIe) pour
participer à une fête de solidarité avec les personnes handicapées, a constaté une journaliste de l'AFP.
Organisé par l'association CQFD (Ceux qui font défiler), le "Défistival", auquel participent une vingtaine d'associations, a pour but "de rassembler et de permettre un échange entre toutes les personnes, handicapées ou non", a
expliqué le champion de basket handisport Ryadh Sallem.
"Les handicapés font partie de la société, mais on ne les voit pas, on ne les connaît pas. Faire la fête ensemble, ça vaut tous les discours", a-t-il ajouté.
"C'est aussi un moyen pour les handicapés de montrer qu'ils n'ont pas honte d'être ce qu'ils sont", a-t-il dit.
Munis de ballons multicolores, les participants arboraient des autocollants sur lesquels était inscrit "la fraternité, c'est urgent", et diverses associations distribuaient des prospectus d'information.
Aveugles, handicapés en chaises roulantes, personnes atteintes de maladies orphelines, devaient défiler jusqu'au Champ de Mars, où divers spectacles et animations étaient prévus, avant l'organisation d'un concert.
cf/reb

«[BI] Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr