Si on passait à table… ou l'équilibre est dans l'assiette…

Résumé : Cette article concerne directement toutes les personnes handicapées qui ne peuvent fournir les efforts physiques nécessaires pour éliminer normalement les calories. ...

Par , le 

Il est d'autant plus important de surveiller sa ligne quand on à besoin de l'aide régulière des autres et que les capacités physiques sont limitées.
Pour cela nous avons fait appel à une diététicienne de renom, Anne-Marie Costille.
Elle travaille avec plusieurs hôpitaux de la région lyonnaise et collabore aussi avec de grands Chefs.

Elle nous présente ce un aliment qui mérite de faire partie de votre table quotidienne, la sardine.

[BB]Abondante [EB]
La sardine est un petit poisson de 15 à 20 cm de long au corps élancé qui vit en banc dans les mers tempérées, notamment dans l'Atlantique, la Méditerranée et le Pacifique. On appelle ce poisson « sardine », car il était très abondant près des côtes de la Sardaigne.

[BB]Riche en acide gras[EB]
Il existe 6 espèces de sardines qui appartiennent à la famille des Clupéidés*.
Ce poisson est apparenté au hareng, au sprat, à l'alose.
En Amérique du Nord, ce que l'on vend sous le nom de sardines est en réalité un petit hareng. Dans plusieurs pays, dont les Etats-Unis, le Canada, l'Angleterre, l'Australie et la Nouvelle Zélande, « pilchard » est le nom de la sardine adulte. En France, ce terme désigne des conserves de harengs ou de sardines apprêtés avec une sauce à l'huile ou à la tomate. La sardine fut le premier poisson à être mis en conserve au début du XIXe siècle. Le Portugal, la France, l'Espagne et la Norvège sont d'importants pays producteurs de sardines en conserve.
Fraîche, fumée, salée ou en conserve, ce petit poisson à chair délicieuse semi grasse est composé en grande partie d'acides gras polyinsaturés oméga 3. Très bénéfique pour la santé, ces acides gras contribuent à réduire la tension artérielle ainsi que les triglycérides sanguins, diminuant ainsi le risque de maladies coronariennes.
D'un point de vue nutritionnel, sa composition se rapproche du saumon et du maquereau.

[BB]Meilleure en vieillissant[EB]
La sardine à l'huile présente le rare avantage de s'améliorer en vieillissant et reste compatible dans le cadre d'un régime hypocholestérolémiant.
Afin d'optimiser sa conservation, il est recommandé de retourner la conserve, pour que les sardines baignent toujours dans le liquide.
Vous épargnerez des calories supplémentaires en égouttant les sardines sur du papier absorbant.

[BB]Riche en protéine[EB]
Particulièrement riche en phosphore 500 mg/100g (alors que le taux moyen d'un poisson est de 250 mg/100 g), la sardine est recommandée pour les enfants en pleine croissance ainsi que pour les femmes enceintes.
Consommée telle quelle, la sardine avec 20 g de protéines pour 100 g est l'équivalent d'un bifteck. Arrosée de jus de citron, accompagnée de beurre frais ou transformée en pâté sur des toasts grillés avec un peu de coriandre, aneth ou basilic frais, la sardine est idéale pour agrémenter vos apéritifs.

Compter 85 calories pour 100 g consommée au naturel, ce qui en fait un aliment de choix, très peu calorique, pour votre santé.


* Clupéidés : grande famille de poissons osseux marins ou d'eau douce comprenant notamment le hareng, l'alose et la sardine.

Anne-Marie Costille
Lyon Tél. : 04 78 77 36 68



[B2]La recette du Chef…….[E2]
Stéphane Gaborieau – Meilleur Ouvrier de France 2004

[BB]TARTINES DE SARDINES A LA MOUSSE D'AVOCAT[EB]

[BB]Ingrédients pour 4 personnes [EB] :
2 avocats mûrs
1 boîte de sardines à l'huile
1 cuiller à café de moutarde à l'ancienne
1 cuiller à café d'huile de sésame
4 tranches de pain de campagne
2 feuilles de basilic frais ciselé
2 paquets de mozzarella (facultatif).

[BB]Préparation :[EB]
Toaster les 4 tranches de pain de campagne
Mixer les avocats avec la cuiller à café de moutarde
à l'ancienne + l'huile de sésame
Ajouter le basilic ciselé
Tartiner l'avocat sur les tranches de pain toastées
Etendre les sardines émiettées dessus
Déposer des tranches de mozzarella (facultatif)
Servir frais ou passé à four chaud 1 minute (140°c).
L'astuce du chef : la cuiller de moutarde dans l'avocat évite l'oxydation.
L'avis de la diététicienne : compter 300kcal/pers ou 450kcal/pers avec la mozzarella.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches