Handicap : Julia Kristeva lance un appel à projets

Résumé : La romancière-psychanalyste Julia Kristeva a lancé un appel à projets pour préparer des Etats généraux du handicap le 20 mai au siège de l'Unesco à Paris.

Par , le 

PARIS, 4 fév 2005 (AFP) -
"L'idée est de réunir une majorité de valides et évidemment des personnes handicapées pour mettre l'accent sur l'interaction entre les deux
mondes", a indiqué à l'AFP Mme Kristeva, présidente du Conseil national handicap.
"Nous lançons un appel à projet dans tous les journaux régionaux et nationaux. Nous demandons à toute personne, handicapée ou non, de nous envoyer des idées sur les huit thèmes des Etats généraux: vie familiale, vie scolaire, vie professionnelle, vie culturelle, loisirs, l'éthique et la déontologie (recherche, avortement), vie citoyenne, polyhandicap et grande dépendance...", a-t-elle détaillé.

Les candidats peuvent envoyer leurs idées sur un site www.etatsgenerauxhandicap.net ).

"Nous allons présenter ces idées le jour des Etats généraux, et publier un livre blanc du handicap pour que les pouvoirs publics en tiennent
compte", a précisé Mme Kristeva.
Son initiative intervient alors que le projet de loi "pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes
handicapées" a été adopté définitivement jeudi par le Parlement.
"La loi, qui va dans le bon sens, n'est pas suffisante", estime-t-elle. "Il faut veiller à ce que les arrêtés n'aggravent pas les inégalités".
"Nous avons pu peser sur certaines choses. Nous voulions que l'Allocation adulte handicapé (AAH, 599,49 euros mensuels) aille jusqu'au Smic: elle est à 80%, ce n'est pas mal. Il faut que les maisons du handicap se fassent avec la participation de toute la population et ne soient pas des ghettos pour personnes handicapées", a-t-elle ajouté.
"Nous voulons changer le regard (sur le handicap) et faire presqu'une révolution culturelle", a conclu Mme Kristeva.
st/mle/swi


[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr