Le traité constitutionnel en ligne pour les déficients visuels

Résumé : Le projet de Constitution européenne a été mis en ligne pour les déficients visuels sur le site de HandicapZero. D'autres associations ont analysé dans un livre 'les avancées, ouvertures et limites' du texte pour les personnes handicapées.

Par , le 

PARIS, 12 avr 2005 (AFP) -

Avant le référendum du 29 mai, le traité constitutionnel est accessible aux internautes équipés "d'une plage braille, d'une synthèse vocale, ou qui utilisent la solution +confort de lecture+ (paramétrage de la taille et de la couleur des caractères et de la couleur du fond d'écran)", précise HandicapZero dans un communiqué.L'adresse mail est www.handicapzero.org, menu association, rubrique actualité.
De son côté, le Conseil français des personnes handicapées pour les questions européennes(CFHE) vient de publier un livre "Notre Europe". Rappelant que "50 millions de personnes handicapées et leurs familles" vivent dans l'Union européenne, le CFHE dans un communiqué se félicite que le traité constitutionnel interdise toute forme de discrimination liée au
handicap et reconnaisse dans son article II-86 "le droit des personnes handicapées à bénéficier de mesures visant à assurer leur autonomie, leur intégration sociale et professionnelle et leur participation à la vie de la communauté".
"Si on peut regretter que le vote à la majorité qualifiée n'ait pas été étendu au champ de la non-discrimination, le texte de la Constitution stipule néanmoins qu'à tout moment les Etats membres peuvent d'un commun accord décider que telle ou telle décision dans ce domaine pourra être prise à la majorité qualifiée", commente le CFHE, qui regroupe plusieurs associations type Association des paralysés de France (APF) ou Apajh.
Le livre est disponible auprès de l'APF au 01.40.78.69.94.

st/jba/Glk

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches