Handicap : des Etats généraux pour susciter un 'engagement républicain' pour le handicap

Résumé : Le Conseil national 'Handicap : sensibiliser, informer, former' organise le 20 mai des Etats généraux en réunissant une majorité de valides, ainsi que des personnes handicapées

Par , le 

Le Conseil national 'Handicap : sensibiliser, informer, former' organise le 20 mai des Etats généraux en réunissant une majorité de valides, ainsi que des personnes handicapées, pour 'combler l'abîme'entre les deux mondes, et susciter un 'engagement républicain' pour le handicap.
[BC][EC]"Nous ne sommes pas tous handicapés, mais nous sommes tous vulnérables", a déclaré lors d'une conférence de presse à Paris la romancière et psychanalyste Julia Kristeva, qui co-préside le Conseil national avec Charles Gardou, de l'Université Lyon II, en lançant un appel à la "refondation de l'humanisme".
[BC][EC]Ces Etats généraux du handicap, qui auront lieu au siège de l'Unesco à Paris, se réuniront autour d'initiatives et de projets novateurs issus de l'appel à idée lancé à travers la France grâce aux journaux régionaux.
[BC][EC]"Nous avons demandé à toute personne, handicapée ou non, de nous envoyer des idées sur les huit thèmes des Etats généraux: vie familiale, vie scolaire, vie professionnelle, vie culturelle, loisirs, l'éthique et la déontologie (recherche, avortement), vie citoyenne, polyhandicap et grande dépendance", a détaillé Mme Kristeva.
[BC][EC]Julia Kristeva espère que les résultats de ces forums de discussion pourront "peser sur les décrets d'application" qui vont suivre le vote de la loi sur le handicap en février 2005. Ils seront publiés dans un Livre blanc du handicap à la rentrée 2005, "pour que les pouvoirs publics en tiennent compte", a précisé Mme Kristeva.
[BC][EC]Pour Charles Gardou, l'enjeu de ces Etats généraux est "que les gens arrivent avec l'idée de la dissemblance, et repartent avec celle de la ressemblance" avec les handicapés.
[BC][EC]Le Conseil national, dont le but est de "combattre l'ignorance et la peur du handicap par un travail d'information et de formation dans tous les domaines", a été créé en avril 2003 par Mme Kristeva qui avait été chargée par le président Jacques Chirac d'une mission sur le handicap.

etr/ed/bma

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr