Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Handicap: 28 milliards par an, 1,2 milliard pour une nouvelle aide en 2006

Résumé : La France consacre 28 milliards d'euros annuels aux personnes handicapées, a indiqué mercredi Philippe Bas, ministre délégué à la Sécurité sociale et à la Famille.

Par , le 

PARIS, 19 oct 2005 - La France consacre 28 milliards d'euros annuels aux personnes handicapées, a indiqué mercredi Philippe Bas, ministre délégué à la Sécurité sociale et à la Famille.
[BC][EC]Le ministre a ajouté que 1,2 milliard d'euros en 2006 seraient consacrés à une nouvelle aide concernant au moins 100.000 bénéficiaires.
[BC][EC]"L'effort de la Nation est très important puisqu'il s'élève chaque année à 28 milliards d'euros, y compris les pensions d'invalidité et d'accidents du travail", a déclaré M. Bas lors d'une communication en Conseil des ministres, transmise à l'AFP, faisant le point sur la mise en oeuvre de la loi handicap du 11 février 2005.
[BC][EC]L'Association des paralysés de France (APF) et l'Association française contre les myopathies (AFM) se sont inquiétées jeudi "des montants scandaleusement bas et insuffisants" à leurs yeux des nouvelles aides légales au handicap, après avoir lu un projet de décret.
[BC][EC]Dans le cadre de la loi handicap, la nouvelle "prestation de compensation" va bénéficier "de crédits en augmentation", a assuré M. Bas, évoquant "un montant total de 1,2 milliard d'euros".
[BC][EC]Il a évoqué les "580 millions d'euros consacrés jusqu'à présent à l'allocation compensatrice de tierce personne (ACTP) auxquels s'ajoutent les 500 millions d'euros provenant de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) mais aussi des crédits de l'Etat (...)".
[BC][EC]L'ACTP est versée par les départements aux personnes handicapées à 80% qui ont besoin d'aide pour les tâches essentielles de la vie courante. Elle concerne actuellement quelque 100.000 personnes. La nouvelle prestation devrait en concerner autant ou légèrement plus, selon les premières évaluations.
[BC][EC]La CNSA gère les fonds de la "journée de solidarité", dénoncée par les syndicats comme un jour de travail supplémentaire non rémunéré.
[BC][EC]"Des instructions vont être données pour que les premières demandes (de prestation de compensation) soient examinées dès le début 2006", a encore indiqué le ministre.

st/jba/mfm

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches