Lyon: des personnes handicapées réclament une meilleure accessibilité des transports en commun

Résumé : Une cinquantaine de personnes handicapées et militants associatifs ont manifesté mercredi à Lyon, pour réclamer une meilleure accessibilité des transports en commun lyonnais, avant d'être reçus par l'autorité organisatrice des TCL.

Par , le 

LYON, 23 nov 2005 -

Une cinquantaine de personnes handicapées et militants associatifs ont manifesté mercredi à Lyon pour réclamer une meilleure accessibilité des transports en commun lyonnais, avant d'être reçus par l'autorité organisatrice des TCL.
[BC][EC]Déplorant "les ascenseurs toujours en panne, les portillons trop étroits, les bornes de sécurité trop hautes, et les annonces sonores des arrêts de bus désactivées par les chauffeurs", six associations ont réclamé des mesures, la plupart mineures, pour faciliter l'accès au bus, au métro et au tramway.
[BC][EC]"Si les personnes handicapés sont bien accueillis, tous les passagers en profitent", a souligné Georges Masson, membre du comité Louis Braille.
[BC][EC]"Nous nous battons depuis des années, et Lyon dispose d'un des réseaux les plus accessibles de France, avec les premiers trams à plancher bas, de nombreux bus à plancher bas", et des ascenseurs dans la plupart des 40 arrêts de métro, a répondu Bernard Rivalta, président du Sytral, le syndicat mixte chargé des transports publics de l'agglomération lyonnaise.
[BC][EC]"Le principal problème est celui des ascenseurs: l'un de nos fournisseurs a des problèmes de fiabilité, nous envisageons de revoir les contrats d'entretien et de rendre les futurs cahiers des charges plus contraignants", a-t-il déclaré après avoir reçu une délégation de personnes handicapées et militants.

[BC][EC]Près de 30% des usagers des TCL sont des personnes à mobilité réduite, en raison d'un handicap, de l'âge, ou d'autres raisons, selon le Sytral.

cnp/jpb/DS

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches