Augmentation en 2004 des bénéficiaires de prestations handicap

Résumé : Quelque 786.000 personnes touchaient l'allocation adulte handicapé (AAH) fin 2004, soit une hausse de 2,6% par rapport à 2003, selon les derniers chiffres parus dans une étude officielle reçue vendredi 13 janvier.

Par , le 

PARIS, 13 jan 2006 (AFP) -
"La proportion d'AAH accordées est en outre plus élevée dans les départements plus âgés ou plus touchés par le chômage", précise la Direction de la recherche, des études, des évaluations et des statistiques (Drees).
L'AAH à taux plein est d'un montant maximum de 610,28 euros (sous condition de ressources), assorti depuis juillet d'un complément de 166,51 euros pour les personnes qui ne peuvent pas travailler.
"Au 31 décembre décembre 2004, 127.000 personnes sont effectivement allocataires de l'Allocation compensatrice tierce personne (ACTP)", ajoute l'étude sur l'activité des Commissions techniques d'orientation et de reclassement (Cotorep, qui statuent sur l'insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées).
"A partir de 2006, l'ACTP sera progressivement remplacée par la prestation de compensation", principale innovation de la nouvelle loi handicap, rappelle l'étude.
Fin décembre, le ministre délégué aux personnes handicapées, Philippe Bas, avait indiqué que 88.000 personnes touchaient actuellement l'ACTP, précisant:
"Il y en aura un peu plus pour la prestation de compensation mais je ne m'attends pas à une explosion".
Le ministre ne comptait que les ACTP à domicile, alors que les chiffres de la Drees comprennent aussi les personnes en établissements et dans les DOM-TOM, précise-t-on à son ministère.
Versée sans condition de ressources, la prestation de compensation du handicap doit financer des aides humaines, matérielles ou techniques.
Pour la financer, en 2006, le gouvernement a réparti entre les départements (qui instruiront les demandes et la verseront) 500 millions d'euros prélevés sur la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA). Ils s'ajoutent aux 580 millions que les départements versent déjà pour l'ACTP.
Les départements craignent que cette somme ne suffise pas.

st/ed/but

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr