Personnes âgées dépendantes: 8 Français sur 10 pour le maintien à domicile

Résumé : Huit Français sur dix sont favorables au maintien des personnes âgées dépendantes à leur domicile ou à celui de leurs familles, selon une étude sous forme de baromètre, indique une étude publiée par la Drees (ministères de l'Emploi et de la San

Par , le 


PARIS, 26 mai 2006 -

[BC][EC]Par ailleurs, selon cette étude, une forte proportion (85%) de Français estime que tous les lieux publics devraient être obligatoirement accessibles aux personnes handicapés.
[BC][EC]"En 2005, le maintien des personnes âgées à leur domicile ou à celui de leurs familles restait le voeu de huit Français sur dix", relève la Drees.
[BC][EC]Dans le détail, "29% des Français interrogés préféreraient s'occuper de la personne âgée au domicile de cette dernière, 25% accepteraient de l'accueillir chez eux et 23% seraient prêts à consacrer une partie de leur revenu à payer des aides à leur parent dépendant pour lui permettre de rester chez lui", selon l'étude.
[BC][EC]L'étude commente ces chiffres en remarquant que si l'accueil chez soi d'une personne âgée "était la solution la plus fréquemment prônée de 2000 à 2002 (32% des Français en 2000 et 2001)", elle n'arrive plus "qu'en deuxième position en 2005".
[BC][EC]18% des Français privilégient "pour leur proches âgés l'entrée en institution spécialisée". Interrogés sur leur propre sort face à la dépendance, quatre Français sur dix "envisageaient en 2005 d'entrer eux-mêmes dans une institution pour personnes âgées".
[BC][EC]Sur la période 2000-2005, "l'opinion française se montre de plus en plus favorable à l'intervention des pouvoirs publics, pour prendre en charge les personnes âgées dépendantes", selon la Drees.
[BC][EC]65% des personnes interrogées se prononcent aussi en faveur du "caractère universel des prestations dépendance, estimant qu'elles doivent bénéficier à tous sans distinction de catégorie sociale ou de statut professionnel".
[BC][EC]Seules 19% estiment qu'elles ne doivent bénéficier "qu'à ceux qui n'ont pas les moyens de s'en sortir seuls" et 14% "qu'à ceux qui cotisent".
[BC][EC]Après les pouvoirs publics, la famille est le "deuxième acteur que les personnes interrogées considèrent comme devant principalement prendre en charge les personnes âgées dépendantes".
[BC][EC]Enfin, dans le domaine du handicap, une personne interrogée sur deux "estime que la société ne fait pas suffisamment d'efforts pour intégrer les personnes handicapées".
[BC][EC]Pour 85% des personnes interrogées, tous les lieux publics et les équipements collectifs doivent être obligatoirement accessibles aux personnes handicapées.
[BC][EC]Cette enquête de la Drees a été menée auprès d'un échantillon représentatif de la population française métropolitaine, de 4.000 personnes de 18 ans et plus.

cds/jba/bma

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches