Les 1ers pilotes professionnels handicapés ont signé leur contrat de travail

Résumé : Les deux premiers pilotes professionnels handicapés de France ont signé mardi à Bagneux (Hauts-de-Seine) leur contrat de travail, l'un chez les pompiers du Lot, l'autre au sein d'une compagnie aérienne basée à Nantes.

Par , le 

BAGNEUX (Hauts-de-Seine), 27 juin 2006 -

[BC][EC]Eric Dabas, 39 ans, et Eric Deluy, 35 ans, tous deux paraplégiques, ont intégré respectivement la compagnie aérienne Atlantic Air Lift de Nantes et le Service départemental d'aide et de secours (SDIS) du Lot.
[BC][EC]Ils ont également reçuleurs diplômes de pilotes au siège du Fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) à Bagneux.
[BC][EC]Leurs formation, assurée par l'association varoise Castel-Mauboussin (ACM), qui milite pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées dans les métiers de l'aérien, s'est faite dans le cadre d'un partenariat entre l'Agefiph, les entreprises Dassault et Thales et le SDIS du Lot.
[BC][EC]Présent lors de la remise des brevets, le ministre délégué à l'Emploi Gérard Larcher a félicité les pilotes, saluant "une avancée extraordinaire".
[BC][EC]Le ministre, soulignant "combien il a fallu d'années, de ténacité, pour ce qui est apparu irrationnel à beaucoup et qui est devenu totalement rationnel", a estimé qu'il s'agissait d'une "étape majeure et symbolique qui servira d'autres étapes dans les airs et sur terre dans la normalisation professionnelle (...) des travailleurs handicapés".
[BC][EC]Fils d'un pilote de chasse et d'une hôtesse de l'air, Eric Dabas, paraplégique suite à un accident de moto à l'âge de 17 ans, a été "très impressionné de voir autant de personnes qui (le) poussaient à être pilote".
[BC][EC]"Mon premier vecteur, c'était la motivation et la confiance que les gens ont mises en moi et ensuite, la passion" héritée de ses parents, a-t-il expliqué, se disant "très heureux et très fier d'avoir pu démontrer qu'une personne handicapée pouvait accéder au brevet de pilote professionnel".
[BC][EC]Son collègue Eric Deluy s'est souvenu des paroles de son moniteur: il "m'a dit +ce que je veux voir, c'est aucune différence entre un pilote professionnel valide et ce que tu vas me montrer+".
[BC][EC]Handicapé depuis fin 2001 après un accident aux commandes d'un avion, il a expliqué avoir "repris confiance". "J'ai réappris à piloter, avec de nouveaux réflexes", grâce aussi au système de pilotage spécifique élaboré par Thales et Dassault Aviation, a-t-il dit.
[BC][EC]"Maintenant, on a ouvert la voie, que les autres suivent", a ajouté Eric Deluy. Quant à Eric Dabas, il a conclu d'une voix enrouée par l'émotion: "Je crois que mon père aurait été très fier de moi".
[BC][EC]Un arrêté ministériel du 24 novembre 2003 autorise les personnes handicapées à accéder à la licence de pilote professionnel.

mba/cds/ei

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches