Centre des handicapés de Catumbela (Angola)

Résumé : Présentation de l'activité sociale développée par Anna Fanger auprès d'enfants handicapés

Par , le 

[B1]Centre des handicapés de Catumbela (Angola)[E1]

Par Michel Teisseire ex infirmier de Médecins Sans Frontières en Angola.

[BB]L'action de Anna FANGER auprès des jeunes handicapés de la région de Catumbela est remarquable[EB]. Dès notre arrivée dans la région en 1990, dans le cadre de Médecins Sans Frontières (MSF), nous avons été étonnés par ce travail réalisé dans les conditions si difficiles de la guerre civile. Depuis 1990, j'ai passé 7 ans dans cette région, je leur ai régulièrement rendu visite jusqu'en 2006 et j'ai donc pu apprécier l'évolution de ce travail.

[BB]Anna Fanger[EB], expatriée suisse, présente depuis de nombreuses années en Angola, est rattachée comme laïque à la Mission Catholique de Catumbela. Elle a entrepris de recueillir, en internat, les enfants handicapés physiques de la région et d'assurer leur formation avec peu de moyens. Aucune structure d'état ne prend en charge ces enfants qui seraient voués à la mendicité et à charge à vie de leur famille.

Constitué au début de deux foyers (garçons et filles), le Centre s'est agrandi au cours des années. [BB]Il comprend actuellement 6 maisons répartis sur 4 sites différents[EB], accueillant 68 garçons et filles de 7 à 20 ans environ. Beaucoup de ces jeunes ont été atteints à des degrés divers par la poliomyélite ou des déformations osseuses consécutives à la tuberculose infantile.
[BB]Ces foyers ont été construits et équipés sous la direction d'Anna[EB], avec l'aide financière et matérielle d'amis suisses. Certains enfants ont même pu bénéficier de soins chirurgicaux spécialisés à l'étranger.

Tous les enfants sont équipés du nécessaire pour se déplacer de façon autonome. [BB]Tous sont scolarisés[EB]. Les cours de l'école primaire sont dispensés sur place. Les cours du lycée ont lieu à la ville voisine. Ce qui nécessite chaque jour de nombreux déplacements en minibus. [BB]Manuel Kassimbo[EB], l'adjoint d'Anna, en plus de la surveillance et de l'approvisionnement des 6 foyers, assure ce transport. Il a charge lui-même de famille et dans le même temps poursuit sa propre formation d'enseignant.
Les jeunes assurent eux-mêmes la cuisine et l'entretien de leur foyer, malgré leur handicap parfois important. Depuis peu le Centre est équipé d'ordinateurs. Certains sont à même maintenant de produire leurs documents scolaires malgré les défaillances du réseau électrique local.

Les personnes handicapées en Angola font vraiment partie des groupes les plus vulnérables dans ce pays où la vie est déjà difficile pour les plus valides. Mais nous avons tous été impressionnés par la joie de vivre présente dans ces foyers. Nous sommes à même de garantir la bonne utilisation de toute aide qui pourrait y être apportée.

Un des objectifs à long terme de ce Centre est d'assurer la réinsertion de ces jeunes en permettant à la majorité d'entre eux d'accéder à une vie adulte la plus autonome possible, avec un métier adapté à leur handicap (secrétariat, dépannage électronique, informatique, cordonnerie, couture, etc.) et une aide à leur installation. Cela devrait permettre également d'assurer une rotation dans les foyers et l'entrée de nouveaux enfants handicapés (nombreux). Mais les écoles techniques sont rares et payantes. Pour l'instant peu de jeunes adultes sont parvenus à cette indépendance.

Ce sont là seulement quelques-uns uns des problèmes posés par l'absence d'entrées régulières d'argent et peu de familles sont à même de participer financièrement à la prise en charge de leur enfant.

Voilà pourquoi nous recherchons un moyen d'aider de façon la plus régulière possible ce projet jusqu'à ce que l'Etat angolais, rappelé à ses obligations par cet exemple, participe lui-même à cette prise en charge.

Exemple de budget mensuel :
• Alimentation -------------------------- 700 Euros
• Matériel et frais scolaires -------- 150 Euros
• Santé ------------------------------------ 120 Euros
• Entretien des 2 véhicules -------- 120 Euros
• Salaires de 8 collaborateurs ---- 800 Euros
• Total ------------------------------------- 1.810 Euros

Avec quelques amis nous avons l'intention d'ouvrir un site Internet qui permettrait un échange directe avec les jeunes de ce centre et leurs responsables : Anna Fanger et Manuel Kassimbo, quand ceux-ci seront un peu plus rodés à l'utilisation de l'ordinateur et d'Internet. Ils pourront alors vous présenter eux-mêmes leur projet . Ce serait également une ouverture appréciable sur le reste du monde après ces années d'isolement.
Si vous êtes intéressés, vous serez invités à communiquer vos idées, à faire des propositions, à communiquer avec eux et éventuellement apporter votre soutien financier ponctuel ou régulier.

Il est possible de les contacter par téléphone (en portugais).
Je vous remercie d'avance pour les encouragements que vous apporterez à tous ces jeunes angolais ainsi qu'à leurs responsables.
Michel Teisseire

[BB]Adresse :[EB]
Anna FANGER Missão Catolica de Catumbela
CP 42 CATUMBELA – ANGOLA
Tél : 00244 923 512 132
Adjoint : [BB]Manuel KASSIMBO [EB]
Tél. : 00244 923 512 128
E-mail : kassimbo.manuel@yahoo.com.br


[BB]Pour plus d'information :[EB]
Teisseire Michel
chez Boulangé Gervais
Le Vernet 38570 THEYS
Tél. 04 76 71 00 13 - Mobile : 06 50 13 07 27
E-mail : teisseiremichel@hotmail.fr

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr