Le CNCPH alerte sur 'l'insuffisance notoire' des ressources des handicapés

Résumé : Le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), dans son premier rapport d'activité (2004-2005), rappelle avoir 'alerté à plusieurs reprises sur l'insuffisance notoire des ressources des personnes handicapées ne travaillant pas'.

Par , le 

PARIS, 8 août 2006 (AFP) - Le CNCPH, créé en 1984 et modifié en 2002, assure la participation des personnes handicapées à l'élaboration et à la mise en oeuvre des politiques qui les concernent, et, à ce titre, a été consulté par le gouvernement tout au long de la préparation de la loi handicap du 11 février 2005.
Dans son premier rapport, le CNCPH estime que la loi handicap a permis de nombreuses avancées, mais il déplore des "insuffisances", et critique
notamment le "caractère trop restrictif" des critères d'accès aux compléments d'Allocation adulte handicapé (AAH), destinés aux handicapés qui ne peuvent pas travailler.
Le critère d'accès repose, précise-t-il, sur "une capacité de travail inférieure à 5%", réduisant "substantiellement" la portée de la mesure.
La loi du 11 février 2005, la plus grande loi handicap votée en France depuis trente ans, a notamment mis en place une garantie de ressources à hauteur de 80% du Smic pour les personnes handicapées ne pouvant pas travailler, mais les associations réclament l'alignement de l'AAH sur le Smic (1.217,88 euros bruts mensuels actuellement).
Le CNCPH souhaite aussi une "amélioration des tarifs et montants de la prestation de compensation du handicap", une des principales innovations de la loi, qui permet le financement d'aides (personnes ou matériel).
"La loi induit un changement de culture qui passe par la prise en compte réelle du projet de vie des personnes", note le rapport mais "cela nécessite l'élaboration d'un plan de compensation tout au long de la vie qui ne se résume pas à l'attribution d'une prestation".
Selon le ministère délégué aux Personnes handicapées, dix décrets restent à paraître sur les 68 décrets d'application de la loi handicap, mais l'essentiel des mesures ont été mises en route (prestation de compensation du handicap, mesures pour l'emploi, accessibilité ...).
mv/ed/bma

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches