Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

L'AFM (myopathies) attristée par une critique catholique contre le Téléthon

Résumé : L'Association française contre les Myopathies (AFM) a réagi avec beaucoup de tristesse aux critiques de la commission bioéthique et vie humaine de l'évêché du Var contre le Téléthon, accusé de défendre la manipulation des embryons humains.

Par , le 

PARIS, 9 nov 2006 (AFP) - Dans un communiqué jeudi, l'AFM rappelle qu'elle "soutient toutes les pistes thérapeutiques susceptibles d'offrir aux malades une solution dans les années à venir, qu'il s'agisse de la pharmacologie, la thérapie génique, la thérapie cellulaire ou les cellules souches". "Le combat de l'AFM est donc bien un combat pour la vie", souligne l'association.
L'AFM "expose clairement, dans ses documents d'information, ses choix scientifiques" et rappelle qu'elle est "une association laïque composée d'adhérents de toutes confessions, tous directement concernés par la maladie".
"Elle respecte donc les choix individuels et inscrit son action dans le respect de la législation adoptée" par la France, précise le communiqué.
La commission bioéthique de l'évéché de Fréjus-Toulon dénonce sur son site internet "la grande stratégie eugéniste mise en scène" par les organisateurs du Téléthon, affirmant qu'il n'est plus possible de participer au financement d'une manifestation qui défend, selon elle, la manipulation des embryons humains.
Cette tribune ne constitue toutefois pas la position de l'évêque de Fréjus-Toulon sur le Téléthon, précise en bas du texte Yann de Rauglaudre, directeur de la communication du diocèse.
mpf/bb/def

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches