Bouteflika pour une 'stratégie arabe commune' en faveur des personnes handicapées

Résumé : Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a appelé à une 'stratégie d'action commune arabe' en faveur des personnes handicapées,dimanche à Alger dans un message à l'ouverture du congrès arabe sur les personnes handicapées, organisé par la Ligu

Par , le 

ALGER, 3 déc 2006 -

[BC][EC]Le congrès, tenu à l'occasion de la journée internationale des personnes handicapées, a été ouvert par le chef du gouvernement Abdelaziz Belkhadem. Le message présidentiel a été lu par le ministre de la justice Tayeb Belaïz.
[BC][EC]M. Bouteflika a dit que l'Algérie "ne ménageait aucun effort pour garantir à cette catégorie de la population l'éducation, l'enseignement et les stages de formation afin de faire valoir ses droits sur le marché du travail sans complexe ou sentiment d'infériorité".
[BC][EC]La secrétaire générale-adjoint de la Ligue arabe, Mme Nancy Bakir, a indiqué pour sa part que les personnes handicapées dans le monde arabe "souffraient toujours de divers types de discrimination".
[BC][EC]Le congrès doit débattre de l'intégration socio-professionnelle des personnes handicapées, la mobilisation de la société civile et la vulgarisation de la convention internationale pour la protection et le renforcement des droits des handicapés.
[BC][EC]Il doit adopter une "Déclaration d'Alger pour une meilleure prise en charge des personnes handicapées et la mise en place d'un plan pour une action arabe commune à partir des expériences des différents pays arabes".
[BC][EC]En Algérie, près de 500.000 cartes ont été délivrées à ces personnes, leur ouvrant le droit à une couverture sociale, selon Naïma Nia, directrice de l'Action sociale au ministère de l'Emploi et de la solidarité. Les cotisations des personnes handicapées, d'un montant annuel de 6,1 milliards de dinars (61 M euros), est à la charge de l'Etat, a-t-elle indiqué.
[BC][EC]668 jeunes élèves handicapés visuels et auditifs bénéficient d'une formation dans des structures spécialisées.
[BC][EC]Mais près de 35.000 enfants handicapés n'ont pu accéder à l'enseignement spécialisé dispensé par l'Etat, selon El Hachemi Nouri, directeur des établissements publics spécialisés.
[BC][EC]Le ministère de l'Emploi dispose d'un réseau de 172 structures spécialisées: centres médico-pédagogiques pour handicapés moteurs et inadaptés mentaux, écoles pour jeunes malentendants et écoles pour jeunes non-voyants.L'ouverture de 189 nouvelles structures est prévue d'ici à 2009.
[BC][EC]Près de 5.000 inadaptés mentaux sont par ailleurs pris en charge par des associations dans 94 établissements spécialisées, selon Mme Bachira Fellague, sous-directrice des établissements du mouvement associatif.

hz/jh

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches