Au musée de l'air, des non-voyants caressent la Demoiselle

Résumé : et l'Antoinette

Par , le 

LE BOURGET, 2 fév 2007 -

[BC][EC]D'abord la Demoiselle d'Alberto Santos-Dumont : Alain Rousseau, 65 ans, aveugle depuis l'âge de 23 ans, enjambe la rambarde qui protège l'avion, confie sa canne blanche à sa femme, s'approche de l'avion en toile et caresse son hélice comme on touche du bon pain.
[BC][EC]Une Antoinette, la Demoiselle, le Morane de Roland-Garros : vendredi et samedi le Musée de l'air et de l'espace du Bourget (Seine-Saint-Denis) organise des visites pour ceux "qui ne peuvent percevoir avec les yeux mais auront le droit de voir avec les doigts" pour leur faire découvrir, par le toucher, une dizaine de machines volantes de légende.
[BC][EC]Patrice Radiguet, non-voyant créateur des Mirauds volants, association qui vise à faire piloter des aveugles, mène la visite pour l'instant expérimentale qui devrait bientôt être proposée à tous les non-voyants sur rendez-vous.
Hélices bipales, volets, empennages : il explique tout à Alain, en commençant toujours par lui faire toucher l'hélice "pour prendre des repères."

[BC][EC]Pour l'Antoinette, Alai[BC][EC]n, qui a perdu la vue suite à une mauvaise manipulation dans un laboratoire de chimie, se saisit d'abord d'une réplique miniature avant de palper à pleines mains l'avion à taille réelle.
Alors qu'il est interdit au public de toucher ces avions - tous d'origine- Alain a le privilège d'actionner la gouverne de profondeur de l'Antoinette (le premier à atteindre, en 1910, 1.200 m d'altitude) ou de faire tourner l'hélice du Morane de Roland-Garros (le premier à traverser la Méditerranée en 1913).
A chaque fois, Patrice accompagne de la main les caresses d'Alain. Peu importe si l'espace d'un instant, il prend la tête d'une employée du musée pour l'aile d'un avion...
[BC][EC]Pour Le Caudron, avion de chasse de la guerre de 1914, le musée diffuse en fond sonore le bruit enregistré du moteur de l'avion. Alain demande : "Et celui-là, les ailes sont de quelle couleur?". "Beige", répond sa femme valide, avant d'ajouter : "Celui-là il est vraiment pas beau".
[BC][EC]Plus loin, Alain, passionné d'aviation depuis toujours, découvre avec ses mains une maquette miniature du Concorde : "Je savais qu'il avait une aile delta mais je ne l'imaginais pas comme ça. J'ai perdu la vue avant sa création. En le touchant il y a plein de questions qui me viennent, qui ne viennent pas quand on lit un article".
[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».[EI]Le nom de la visite "Qu'est-ce qu'un avion pour un non voyant? Un bruit dans le ciel!" renvoie au mystère que représente un avion pour un non voyant.
"Même si j'en ai déjà vu en vrai avant mon accident, je n'avais plus qu'une vision intellectuelle de ce qu'est un avion. Là en les touchant, j'ai une sensation beaucoup plus réaliste. Je comprends mieux comment ces avions volaient ou pourquoi ils se cassaient la gueule ...", conclut Alain avant de quitter le musée au bras de sa femme.

sj/pmg/mic


« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches