Nestlé recrute sur Hello Handicap

Loi handicap; 2 ans et une mise en oeuvre "en demi-teinte"

Résumé : Deux ans après l'adoption de la 'loi handicap' du 11 février 2005, un des chantiers prioritaires de Jacques Chirac, l'Association des paralysés de France (APF) a dressé, dans un communiqué, un bilan 'en demi-teinte' de son application.

Par , le 

PARIS, 7 fév 2007 -


[BC][EC]"Si les principes posés par la loi sont satisfaisants, leur application reste encore disparate", l'association a estimé à l'AFP qu'"il est temps aujourd'hui de cesser les politiques à part et de passer à une politique transversale et intégrée du handicap".
[BC][EC]"Malgré l'obligation de mise en accessibilité généralisée dans un délai de 10 ans, les personnes en situation de handicap n'ont pas encore vu de concrétisation", souligne l'APF, insistant sur l'insuffisance du projet de décret relatif à l'accessibilité des handicapés aux locaux de travail.
[BC][EC]Les entreprises qui comptent entre 20 et 200 salariés n'ont d'obligation d'accessibilité que pour un étage et celles de moins de 20 n'ont aucune obligation, selon l'association.
[BC][EC]L'APF critique également la "longue" mise en place des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) et "constate des disparités d'un département à l'autre, de nombreux retards dans le traitement des dossiers des personnes, et un personnel encore trop peu formé à l'accueil des personnes".
[BC][EC]"Si plus d'enfants en situation de handicap peuvent aujourd'hui intégrer une école, les conditions d'accueil ne sont pas encore suffisantes vu le manque de moyens humains, auxiliaires de vie scolaires notamment et le rôle encore mal défini des enseignants référents", ajoute l'APF.
[BC][EC]Le point noir de la loi du 11 février reste, selon l'APF, "la question des ressources" qui "est loin d'être réglée" pour "les personnes qui ne peuvent pas travailler" et qui "n'ont pas droit à un revenu d'existence décent" et dépendent toujours des ressources de leur éventuel conjoint.
[BC][EC]Neuf associations du handicap, à l'origine d'une manifestation mi-décembre 2006, avaient fait de l'augmentation substantielle de l'Allocation adulte handicapé (AAH) pour la totalité de ses 800.000 bénéficiaires leur principale revendication.
[BC][EC]En 2005, on recensait plus de cinq millions de personnes handicapées, soit près de 10% de la population.

cbn/jba/sh

"[BI]" Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ".[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr