Pas de hausse de l'AAH au 1er juillet

Résumé : Le gouvernement n'entend pas revaloriser au 1er juillet le complément de ressources de l'Allocation adultes handicapés (AAH), contrairement aux autres années, affirment deux associations, l'APF aralysés) et la Fnath (accidentés de la vie).

Par , le 

PARIS, 27 juin 2007 (AFP) -
Dans un commun commun, l'Association des paralysés de France (APF) et la Fnath "s'insurgeant contre l'absence de mesures du gouvernement sur la question des ressources des personnes en situation de handicap".
D'une part, la garantie de ressources de l'AAH qui depuis deux ans est revalorisée au 1er juillet pour suivre l'indexation du Smic, ne le sera pas cette année, a précisé l'APF à l'AFP.
Or il s'agit d'un "engagement pris par le ministre précédent". "Serait-il renié par l'actuel gouvernement ?", demandent les deux associations.
L'AAH, versée aux personnes qui ne peuvent pas travailler ou sont "fortement éloignées de l'emploi", concerne près de 800.000 bénéficiaires.
Une partie d'entre-elles (165.000) peuvent en outre toucher une garantie de ressource (complément qui permet d'atteindre 80% du Smic environ), à travers la "majoration pour la vie autonome" (titulaires de l'AAH au chômage: 103,63 euros mensuels) ou le "complément de ressources" (titulaires de l'AAH dans l'incapacité de travailler: 179,31 EUR mensuels)
D'autre part, selon la Fnath et l'APF, Xavier Bertrand, le ministre de la Solidarité, a annoncé mardi "devant le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) que l'AAH (habituellement revalorisé en janvier,
ndlr) ne serait pas revalorisée au 1er juillet, mais vraisemblablement au 1er janvier".
Or, a précisé l'APF, "on s'attendait, avec toutes les prises de position de M. Sarkozy pendant la campagne et après, à un premier geste pour l'AAH dès le 1er juillet".
Interrogée, la Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf), qui verse cette allocation, a indiqué à l'AFP ne pas être au courant de revalorisation au 1er juillet. Son site internet indique que le montant (621,27 EUR par mois) est valable jusqu'au 31 décembre 2007.
"Après les propos de Nicolas Sarkozy le 9 juin dernier, les personnes en situation de handicap ont du mal à accepter qu'il leur faille encore attendre
6 mois !", protestent l'APF et la Fnath.
Les deux associations citent un extrait du discours de M. Sarkozy le 9 juin devant le congrès de l'Unapei (handicapés mentaux) dans lequel il dit: "Je me suis engagé à revaloriser le montant de l'AAH", sans préciser de date.
kp/vdr/bma

[BI]" Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. [EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches