Appel à N.Sarkozy pour lancer une réforme sur les revevenu

Résumé : Un collectif d'une trentaine d'associations créé à l'initiative de l'APF (paralysés) et la Fnath a lancé un appel au président Sarkozy pour qu'il engage une "réforme urgente et prioritaire sur les revenus" des personnes en situation

Par , le 

Ce collectif dénonce "la promesse non tenue" du président de la République d'augmenter de 25% l'Allocation adulte handicapé (AAH) pendant son quinquennat.

 

Dans un communiqué, la Fnath et l'APF estiment que les "personnes en ont assez de ne jamais être entendues, de vivre dans la précarité et d'être placées en situation d'assistés de fait".

 

L'AAH, destinée aux personnes handicapés qui ne peuvent travailler ou sont "fortement éloignées de l'emploi", concerne près de 800.000 bénéficiaires. Son montant est de 621,27 euros par mois.

 

Durant la campagne présidentielle, M. Sarkozy avait promis une réévaluation de l'AAH de 25% en cinq ans.

 

Les associations rappellent que le niveau de chômage des personnes en situation de handicap "est plus de deux fois supérieur à la moyenne et leur ancienneté au chômage est quatre fois supérieure." Elles soulignent que "64% des personnes en situation de handicap en France vivent avec des ressources inférieures au SMIC soit moins de 1.000 euros par mois. Et près de 20% des personnes vivent même avec moins de 500 euros".

 

Les associations de handicapés ont soulevé à plusieurs reprises la question des ressources des personnes en situation de handicap. Fin juin, l'APF et la Fnath avaient protesté contre l'absence de revalorisation au 1er juillet du complément de ressources de l'AAH.

 

Lundi, elles ont qualifié de "misérable" l'augmentation de 2,1% de l'AAH en 2008 prévue dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS).

 

"Les engagements seront tenus", avait expliqué fin août le ministre du Travail et de la Solidarité Xavier Bertrand, "le calendrier intermédiaire n'est pas encore arrêté mais une chose est sûre, l'AAH sera revalorisée de 25% au terme du quinquennat. Nous ferons ce que nous avons dit".

syd/im/sd

 

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches