PCH : le dédommagement d'un aidant familial

Résumé : Un arrêté du 25 mai 2008 apporte un modification dans le montant du tarif de la PCH pour le dédommagement d'un aidant familial.

Par , le 

La prestation de compensation peut être versée pour des charges liées à des besoins d'aides humaines. Dans ce cas la personne handicapée utilisera la PCH soit pour rémunérer une personne, soit pour dédommager un aidant familial. Le montant des tarifs horaires de la PCH a été fixé par arrêtés en 2005 et 2006.

Un arrêté du 25 mai 2008 vient ajouter la modification suivante :

lorsque l'aidant familial n'exerce aucune activité professionnelle afin d'apporter une aide à une personne handicapée dont l'état nécessite à la fois une aide totale pour la plupart des actes essentiels et une présence constante ou quasi constante due à un besoin de soins ou d'aide pour les gestes de la vie quotidienne, le dédommagement mensuel maximum est majoré de 20 %.

Rappel :

Pour dédommager un aidant familial, le tarif est :
- 3,25 euros par heure, soit 50 % du SMIC horaire net.
- 4,88 euros par heure, soit 75 % du SMIC horaire net dans le cas où l'aidant familial doit cesser ou renoncer totalement ou partiellement à une activité professionnelle

Référence :

Arrêté du 25 mai 2008 modifiant l'arrêté du 28 décembre 2005 fixant les tarifs de l'élément de la prestation de compensation mentionné au 1° de l'article L. 245-3 du code de l'action sociale et des familles - Publié au Journal officiel n°132 du 7 juin 2008

 

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr