Nestlé recrute sur Hello Handicap

Handicap:réforme de l'AAH pour un tremplin vers l'emploi?

Résumé : L'allocation adulte handicapé (AAH), dont le président Nicolas Sarkozy a annoncé la réforme pour que cette garantie de ressources devienne 'un tremplin vers l'emploi', bénéficie à plus de 800.000 personnes en France.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

PARIS, 10 juin 2008 (AFP) -
L'AAH, dont le montant maximum est de 628,10 euros et qui sera revalorisée de 25% d'ici 2012, est destinée aux personnes handicapés qui ne peuvent pas du tout travailler ou qui sont "fortement éloignées de l'emploi".

La loi du 21 février 2005 sur le handicap a amélioré les possibilités de cumul avec un revenu d'activité pour cette seconde catégorie de bénéficiaires.
Mais ses "conditions d'attribution présument encore implicitement que le handicap interdit l'accès à l'emploi", regrette le gouvernement, relevant que seuls 8% des allocataires de l'AAH cumulent salaire et allocation.

La réforme devra donc prévoir "un bilan professionnel" pour toute personne demandant l'AAH. Ceux qui peuvent travailler "se verront automatiquement accorder la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé et proposer un contrat d'insertion et d'accompagnement vers l'emploi".

Le cumul avec un salaire sera simplifié. Comme le réclamaient les associations, la condition d'inactivité d'un an pour accéder à l'AAH pour les personnes ayant un taux d'invalidité entre 50 et 80% sera supprimée.

Les ressources servant à calculer le montant de l'allocation "seront désormais déclarées chaque trimestre afin que le montant d'allocation versé puisse s'ajuster plus rapidement à l'évolution de la situation du bénéficiaire".

En revanche, les associations, qui demandaient que les revenus des conjoints ne soient pas pris en compte pour le calcul de l'AAH, n'ont pas eu gain de cause sur ce point.

La réforme concernera également les handicapés "dans l'incapacité totale de travailler".

Une distinction plus claire avec les travailleurs handicapés devrait être introduite: on ne tiendra plus compte comme seul critère du taux d'incapacité et la notion de capacité à travailler sans se mettre en danger sera introduite.
Les compléments qui existent à l'AAH (la majoration pour la vie autonome de 104 euros ou le complément de ressources de 179 euros), leur seront accordés "en priorité". cds/im/lln

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 24-06-2008 par acanthe :
il est inadmissible de voir les ressources du conjoint sont pris en compte pour l'attribution de l'AAH. Cette dernière est destiné à améliorer de toute personne handicapée tout particulièrement dans le coût de l'entretien de l'appareil, et de la vie quotidienne.
je reste persuader qu'il serait totalement nécessaire que l'AAH ne soit pas soumis à condition de ressources, et tout particulièrement celle du conjoint. cela changerai la vie de bon nombre de handicapé.

Le 25-06-2008 par paillet :
l estime de soi et du bonus pour une vie un peu plus decente.

Le 01-07-2008 par nicorazon :
Les valides ont du mal à se rendre compte du nombre de frais supplémentaires occasionnés par un handicap pour sa vie quotidienne.
Cela est indépendant de l'existence d'un conjoint et d'enfants...

Le 03-07-2008 par dextorius :
il n'est pas question de diffamer,mais il est insjute de faire des différences entre les malades et ceux qui trichent volontairement pour etre reconnu TH OU INVALIDE, moi je suis invalive et je n'ai droit à rien car mon épouse travaille et aujourd'hui suite à infartuce elle est licencié comme un chien, de plus je connais des parasites du systémes et eux ils ont droit à tous l'AS ferme les yeux et nous rien une honte ,il faudrait que les gens ouvrent les yeux

Le 05-07-2008 par giselegigi :
Y-a-t-il encore de l'humanité en France ?! Un handicapé doit supporter le regard des autres et souvent leur mépris ou leur indifférence. De ce fait, il est plus ou moins malheureux et angoissé. Mais de subir la maladie, cela ne suffit pas ! Il faut que Mr Sarkozy nous mette un couperet au-dessus de la tête ; bientôt ce sera la suspension de l'AAH pour l'handicapé qui ne travaille pas ! Vraiment, j'ai de plus en plus honte de mon pays !

Le 08-07-2008 par Fanette :
Prendre en compte les revenus du conjoint est une honte. La personne handicapée se trouve complètement dépendante de son conjoint. Le couple a du mal à survivre avec un seul salaire et le conjoint handicapé se sent doublement fautif. Il est déjà difficile d'assumer son handicap il faut en plus assumer la dépendance financière. C'est une honte!!!!!!!Il faut se battre pour être entendu.

Le 01-09-2008 par domi :
Je suis concernée par un handicap et inapte à tout travail à un taux de 95%.Donc 5% d'aptitude au travail. Par contre je vis seule depuis un divorce avec enfants à temps partielle. Je sais que il faut faire la différence entre une allocation et une pension. En cas de vie en couple, celui qui a une pension, la concerve même avec conjoint. Par contre une allocation est réduite selon le salaire de l'autre. J'ai aussi le complément ressources, disont que j'ai tout à fait conscience que la vie au travail pourrait me trahir avec une epilepsie temporaire. Je crois que je me suis fait une raison, et surtout je me dis que j'ai de la chance d'être aidée financièrement vu l'incapacité au travail. Je n'ai pas de critique à faire à cette chance de pouvoir vivre financièrement indépendante grace aux systèmes. Par contre il est vrai que si les tarifs étaient un peu plus élévés vu le cour de la vie actuelle, ce serait plus facile.

Le 20-10-2008 par BARON Véronique :
Que ne va-t'on pas chercher pour bloquer encore plus les situations. Si je perds AAH partielle à cause des revenus de mon mari dont le salaire suffit à peine à faire face à nos dépenses , nous n'avons plus qu'a mettre la clé sous la porte. Comment financerons-nous l'éducation et les études de nos enfants.
Je sais que cette allocation ne sert pas à cela, mais nous n'avons pas le choix.
j'ai besoin psychologiquement de garder mon indépendance physique,morale et financière.Alors STOP, messieurs et mesdames vous qui nous gouvernez, arrêter de réformer des choses qui ne vont pas dans le bon sens si ce n'est que de nous diminuer. Je ne refuse pas de travailler, mais je ne le peux pas.
Quelle études avez-vous fait pour croire que tous ce que vous décidez est bien pour nous.
que nous perdions tout ce que nous avons construit. Avons-nous mérité cela.En tout cas merci, merci de nous rendre encore plus péssimistes et inquiets. Vous n'êtes vraiment pas rassurants du to

Le 09-11-2008 par Jordanna :
Une fois de plus en France, tout le monde est dans le même panier... Aucune logique !! Pourquoi tenir compte des revenus de son conjoint ??? Nous les handicapés, si nous avons droit à l'A A H, c'est justement parce qu'on voulait travailler, malgré notre handicap et que la société nous a exclu du monde du travail, car soi-disant les handicapés ne sont pas productifs !!! C'est FAUX! Quand ils le peuvent ils se montrent plus productifs qu'un valide !!! Est-ce qu'on empute la totalité d'un des salaires d'un couple valide quand les deux travaillent NON !!! Je pense qu'il y a beaucoup de choses à revoir dans notre pays, je suis Française et fière de l'être mais pourquoi ne pas arreter de donner à tous ceux qui viennent taper à notre porte, plutôt que de nous faire vivre ce calvaire ???

Le 25-11-2008 par bag :
C'est une maniere de transformer l'aah en rmi.Vous ete invalide,vous devez travailler,vous ne trouvez pas et pour cause.Moralité plus d'aah mais rmi. A mediter

Le 28-11-2008 par futurj :
alors moi qui a un handicape fibromyalgie et je vis seule cette maladie est pas reconnue par la aah mais elle est tres invalidante et je ne peux pas travaillee ni me promenee ;cette maladie est seulement reconnue pour sa depression mais je ne peux pas tenir debout cette reforme me fait peur car je crainds de tout perdre et de me retrouver a la rue .Nicolas ta encore beaucoup d'idees comme celle la ???????????????????

Le 28-11-2008 par futurj :
j'ai un handicape fibromyalgie qui cette maladie est pas reconnue par la aah mais que pour sa depression ;je suis seule est cette pension est tres importante pour moi ,je ne peux absolument pas tenir debout mes mon handicape se voit pas alors cette reforme me fait peur

Le 13-12-2008 par namzat :
Bonjour,
Je trouve anormal de tenir compte des revenus du conjoint.
Resultat, obligé de tout calculer pour ne pas depasser les plafonds...(he oui j'en suis la, et c'est encore pire avec le decalage de cette annee car maintenant les ressources sont prise sur les impots (un an de decalage) et avec une legere augmentatation de salaire je crain de perdre plus en AAH qu'autre chose...
J'ai deja du mal a payer ma maison et a elever mes enfants...
Je vous le dis, c'est la rue qui nous attend si cela continue !!!

Le 07-01-2009 par Quéva :
Je suis allée voir une assistante sociale pour demander si j'aurais droit à cette réforme puisque je suis autorisée à obtenir l'AAH mais je ne la touche pas car je dépasse de tès peu le plafond. Elle m'a répondu que la lettre qui avait été envoye était une erreur et qu'elle avait été envoyé à tord car cette réforme n'existe pas...pouvez-vous me dire si cela est vrai ? personnellement je pense que l'on ne nous aurait pas prévenu de cette réforme si elle n'avait pas lieu. Merci pour votre réponse.

Le 11-01-2009 par mina :
Moi je bosse tout les jours pour 1000 euros par mois, sans aucune aide de la CAF.. je suis crevée jusqu'à l'os... personne ne m'aide, je n'ai PAS de temps pour moi, et ca aussi , je sens que je vais devenir folle avec ce rythme... alors j'aimerai bien rester chez moi quitte à ce qu'on me retire 400euros.... la LIBERTE n'a pas de prix... le travail 35h par semaine, c'est de l'esclavage, c'est trop...

Le 09-02-2009 par thierry :
Bien malheureux qui ignore la loi! J'ai perdu mon aah après un pacs car mon conjoint a des revenus supérieurs au plafond (de 400 euros par an). Je n'ai droit à plus aucune aide et je dois rembourser une année de trop perçu (7500 euros). Comment rajouter du handicap au handicap... Le droit au bonheur: dans une autre vie?

Le 25-02-2009 par RAPTOR85 :
Mon fils bénéficiaire de l'AAH, a eu comme revenus totaux en 2007, 1784€, normalement avec l'abattement la CAF ne doit prendre en compte que 1070.40€. On vient de baisser son AAH et il ne touche plus que 608.02 au lieu des 652.60 précédents. Est-ce normal ? Cela ne vaut pas le coup d'essayer de travailler malgré tout son handicap. Merci d'avance pour la réponse.

Le 02-04-2009 par anne :
ma fille pareil elle fait une formation COTOREP 2007 elle a perçu 2200E son aah est passé à 578E elle 23 ans peu pas prendre d 'appt l'acces au travail pas facile car il faut etre rapide dans cette société et VALIDE aussi et faire sans arret des renouvellement de COTOREP avec des délai DE 6 MOIS normal CAR NOS DIRIGEANT n'ont peu etre pas d'enfants en invalidité POUR NOUS PARENTS c'est tres dur MEME EN SE PORTANT GARANT PAS DE LOCATION vu que le renouvellement tarde TAS RAISON MINA mais resté chez soi la déprime gagne je pense que les personnes AVEC UN HANDICAP doivent travaillé à MI TEMPS et percevoir en plus leurs AAh et VOUS AVEZ DROIT AU BOHNEUR AUSSI

Le 15-04-2009 par dauphine :
Je trouve inadmisible de prendre en compte les revenus du conjoint, concubin ou pacsé pour le calcul de l'aah !
L'aah est un revenu de substitution au handicap, alors qu'elle soit en couple ou non, le handicap sera la mème, et le fait d'etre en couple ne va rien changer au handicap.
Ce n'est pas au conjoint valide de subvenir aux besoins de la personne handicapée.
Un couple de deux valides, chacun a son propre revenu et l'on calcul pas le salaire de l'un en fonction du salaire de l'autre.
Alors pour les personnes handicapées, ça doit ètre pareil.
La loi du 11 fév 2005 soit disant pour l'égalité des droits et des chances, est injuste !
Actuellement une personne handicapée doit choisir entre vivre seule et avoir l'aah ou alors vivre en couple et n'avoir aucun revenu, personnelement je trouve pas que c'est l'égalité des chances et des droits çà !

Le 16-04-2009 par karine50 :
Oui les revenus du conjoint c'est inadmissible!!! Liguons nous contre ce systeme, pour ma part je n arrete pas d envoyer des mails au president, mais il faudrait etre plusieurs pour ça!! qui est pret à me suivre ?? merci de vos reponses

Le 20-04-2009 par sylvie :
moi je suis prète à te suivre. j'envisage une vie de couple, malheureusement connaissant les risques de l'aah et autres revenus , je suis dans l'impossibilité de vivre une vraie relation avec mon conjoint.nous devons nous battre ensemble pour une nouvelle réforme... une pétition? je ne sais pas trop , en tout cas je suis partante avec vous!!!!

Le 20-04-2009 par karine50 :
Voici mon adresse pour toutes les personnes voulant faire petition ou autre. karinesiat@hotmail.fr, merci

Le 04-05-2009 par sylvie :
bonsoir à tous, plus de commentaire à ce jour? avez vous du positif de votre côté? pour ma part toujours au mème point... le moral en prend un coup!!!

Le 05-05-2009 par minipouce :
nicorazon il y a quelque chose pour laquelle je ne suis pas d'accord c'est de dire que les valides ne se rendent pas comptent que le nécessaire pour vivre plus dignement coûte cher, seuls ceux qui décident des politiques ont un impact sur la somme des aides. Le réel problème se trouve au niveau des politiques qui se permettent de limiter leurs dépenses dans la santé, et c'est bien eux qui ne se rendent pas compte en effet car ils sont aveuglés par cette peur d'une perte d'argent que l'investissement décent pourrait créer. Je suis en terminale dans une filière médico sociale pour faire bref j'ai encore beaucoup à apprendre, mais même avant de travailler sur ce thème (le handicap) j'avais bien conscience que ces aides n'étaient pas suffisantes. Et tout comme toi ça me dégoûte. La santé de la bourse ça ils en parlent mais pour ce qui est des aides aux réels publics en difficultés c'est bien différent!!!

Le 20-05-2009 par marie68 :
je bébnéficie de la l' AAHpas mal d'handicapés hésite de se mettre en couple de peur de voir leur prestations baissées ou supprimées!! JE ça trouve anormal en couple où pas, nous devons garder notre pension car c'est nous qui sommes handicapés c'est notre pension c'est notre handicap les plafond sont trop bas pour les couples la pension devrait être aquise de droit je trouve mesquin de voir notre pension s'envolée bougeons pour que cette pension reste aquise c'est notre hadicap, sinon nous subissont une double peine.alors faisons les bouger ces injustices !!!

Le 13-07-2009 par valie :
Je suis infirme moteur cerebrale.J'ai rencontré l'amour auprès d'un homme merveilleux qui est malheureusement valide. Je dis malheureusement car si je me déclare sous le meme toit beh plus d'allocations. C'est intolérable ! Moi qui comprends beaucoup de choses là j'avoue être profondemment triste de ne pas pouvoir mettre mon nom à côté du sien sur la sonnette !

Le 11-08-2009 par ameliane :
j'aime un homme qui est invalide à plus de 80 % et touche l'AAH. mais comme il a 2 enfants en études, nous obligés de vivre séparemment car moi j'ai un trop petit salaire (et des enfants et petits enfants à pouvoir recevoir régulièrement). impossible donc de vivre en commun avec une diminution de nos revenus réciproques.

Le 26-12-2009 par cate :
Bonjour,

Comment peut-on calculer l'AAH sur les revenus du conjoint/concubin/Pacsé en tenant compte du nombre d'enfant comme c'est le cas ?
Cette aide doit être allouée à l'Handicapé lui-même car cela revient à dénier le droit de la personne handicapée à l'autonomie financière
vis-à-vis de son compagnon ou compagne. Comment peut-on se contenter de vivre sur son salaire parfois égale au SMIC ou légèrement supérieure ?
Certaines personnes profitent du système et les contrôles ne sont pas assez rigoureux contrairement à la Sécurité Social !

Le 26-12-2009 par cate :
on ne peut déjà pas travailler et on doit vivre avec 30 euros/mois pour un salaire de conjoint de 1200 euros ? c'est ainsi ?
Messieurs les Députés, Mr le Président, revoyez votre salaire et dites nous franchement si vous accepteriez de prendre notre handicap et de vivre avec ces revenus ?!
Messieurs du Gouvernement au lieu de voter des Lois de donner au compte goutte une petite hausse par ci par là à l'AAH

Le 26-12-2009 par cate :
seriez-vous capable de vivre avec une épilepsie généralisée et partielle NON RECONNUE comme la mienne en se disant chaque matin que l'on ne peut pas prendre un taxi pour faire des courses, pas s'aider d'une aide ménagère, rester devant sa TV et attendre une crise sans qu'on s'y attende en sachant qu'il faut plus de 4 heures pour revenir à Soi normalement si on ne s'est pas retrouvé à l'hopital comme cela a été le cas dernièrement avec un des points de suture au visage ?
Nous avions fort attendus de vos promesses, au lieu de cela ce n'est que la soif du pouvoir et vos priorités qui ne sont jamais les nôtres...

Le 26-12-2009 par cate :
Arrêtons de nous voiler la face, il faut dénoncer cette Loi de février 2005 dite "pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées" car dans ce domaine comme bien d'autres, elle tourne le dos aux revendications des personnes handicapées !!!
L'AAH ne constitue t-elle pas une aide dite de substitution donc de soutien aux personnes handicapées ne pouvant aller travailler (et ceci depuis leur plus jeune âge) ou ne pouvant aller travailler normalement ?!

Le 26-12-2009 par cate :
AUCUNE PERSONNE AVEC LOURD HANDICAP NE PEUT VIVRE AVEC MOINS DU SMIC qui lui est le Minimum garanti à TOUS les travailleurs !
Revalerisez de façon décente des personnes dans le juste besoin c'est prendre en compte leur handicap et justifier la confiance qu'on vous porte !

Le 06-02-2010 par dany :
Tout à fait d'accord avec vous tous.Certes,l'aah n'est pas élévée 681.63€, mais si vous avez droit au CR de 179.31€; cela vous fait une Garantie Ressources de 860.94€. Mais,par contre si vous avez eu le malheur de travailler,on est perdant ce qui est mon cas,car lorsque l'on a côtisé,on vous verse 50% de vos salaires et si vous dépassez le plafond de l'AAH et reconnue handicapée à 80% ce qui est mon cas;eh bien oui ! Vous n'avez pas droit au complément de ressources alors qu'il m'a été octroyé par la MDPH. C'est la CAF qui doit le verser;mais avec leurs textes incohérents,il ne le vous verse pas sous prétexte que vous dépassez le seuil.Mais au moins qu'il donne la DIFFERENCE de façon à avoir la Garantie de Ressources surtout que je me trouve dans les 2 cas. Invalide par la Sécu 2ème Catégorie et Handicapée à 80% par Mdph.Voilà,je voulais quand même vous le stipuler.Ce qui veut dire : Il vaut mieux ne pas avoir travaillé et vous êtes plus gagnants. En fait,

Le 22-03-2010 par rose des vents :
aah a taux plein,,pour l avoir "vecu'j ai ete en concubinage avec un homme qui travaillait,lui;;total des courses plus d aah;;mon handicap avait disparu;;;que vous soyez ,pacse en concubinage marie;tout ""saute"" si lhomme ou la femme "valide" travaille et gagne un peu au dessus du smic,,c est certain;;;comme si les poliques ne pouvaient pas nous laisser notre aah ;;et je serais d accord a ce moment là,,qu ils retiennent la tele et la taxe d habitation;;;comme çà on y arriverais;;

Le 25-05-2010 par maya59 :
12 ans que je bénéficie de l'aah, aujourd'hui, après plus de 8 mois d'attente, mon renouvellement est refusé!!! j'ai perdu du poids, donc je ne dois plus etre considérée comme handicapée par mes maladies, diabete, fibromyalgie et depression...je dois en plus rembourser 2700e à la caf, qui continuait en attendant la décision a me verser l'aah..je compte faire appel, mais je suis désespérée, j'ai deux gamins a charge et nous allons vivre avec 300e

Le 23-06-2010 par futurj :
apres 5 ans que je touchais une pension aah on vient de me refuser le renouvellement ;je suis incapable de travailler alors je me demande si j'aurai droit au rsa si je cherche pas de travail (car je suis incapable) mon etat s'est agraver alors comment la mdph considere que j'ai guerie ,sur quel motif se sont il basé

Le 11-09-2010 par lilka57 :
Est-il normal de devoir déclarer aux impôts une pension de Sécu de 289 E par mois ? Ce n'est pas un revenu du travail, puisque je suis reconnu invalide au second degré depuis 2002 et adulte handicapé à 80 % depuis 1999. Cette reconnaissance n'est valabe que pour 5 ans et à l'issue de cette période, il faut demander le renouvellement. C'est ce que je dois faire avant avril 2011. Mais je me demande à quoi cela sert, car je ne perçois plus d'AAH étant donné que mon mari travaille. Il travaille dans une usine et ne gagne pas une fortune, pour arriver à vivre convenablement, il est obligé de faire des heures sup (nous avons un fils à charge) mais cela aussi contribue à ce que l'on paie des impôts. C'est un cercle vicieux.
A croir qu'il vaut mieux que les CAF versent de l'argent à des personnes qui vivent hors la loi alors on en supprime aux personnes handicapés.
Je suis dégoûté de ce système et des hommes qui nous gouvernent.On comprend clairement que pour eux

Le 17-09-2010 par guitou :
Je vies actuellement de l'aah étant atteint d'une maladie génétique évolutive. J'ai 29 et j'ai la chance d'avoir trouver une femme qui m'aime. Mais si nous nous marions ou nous mettons officielement en couple, je perdrais mon allocation et son salaire seul ne risque pas de nous faire vivre (surtout si il y a projet de bébé)... Alors que faire ? Trouver un job qui accelerera la venue du fauteuil roulant (étant donner que je ne pourrais plus faire mes 6h de kiné hebdomadaire) ? Ne pas se marier et faire semblant de vivre célibataire ? De quoi me frustrer un peu plus de ma maladie...

Le 26-12-2010 par roswall :
Un dépassement de ressources de quelques centimes ( même à titre exceptionnel) peut faire perdre l'allocation AAH. Pour certaines prestations de la CAF, il n'y a pas de plafond ( même pour des milliardaires)...

Le 26-01-2011 par talina :
bonjour
je ne travaille pas je suis declaree inapte, hors la caf reduit ma pension parceque mon ami (on s'est pasce depuis) touche 1200euros par mois!!!
nous avons calcule il faudrait qu ece soit moi qui travaille alors que je peux pas pour avoir mon aah entiere!
je suis desesperee, j'ai donc envoye une lettre au president mon sieur nicolas sarkosy pour avoir le droit de toucher ma pension, sinon nous ne pourrons plus faire face aux depenses de la vie courant.
je suis desesperee, j'attend sa reponse.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr