Maison aménagée pour une enfant handicapée et voisinage

Résumé : Un couple de retraités, condamné pour procédure abusive et débouté de leur plainte contre leurs voisins qui avaient aménagé leur garage pour accueillir leur fillette handicapée à Marcq-en-Baroeul (Nord), ont fait appel de leur condamnation...

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

LILLE, 28 juil 2008 (AFP) -

"La construction a été illégalement construite et cela désorganise la vue qu'ils ont, eux, de l'arrière de leur maison : c'est un lotissement, il y a des règles de construction", a fait valoir à l'AFP Me Xavier Dhonte.

En 2001, les parents d'une fillette polyhandicapée, qui aura 10 ans le 1er août, avaient décidé de transformer leur maison et aménagé deux chambres et une salle de bains dans le garage.

"L'extension n'est pourtant pas visible de l'extérieur, la seule chose qu'ils avancent toujours pour justifier ça, c'est le droit, rien que le droit et toujours le droit", a estimé à l'AFP Denis Bobillier, le père de Diane.

Le permis de construire, validé par la mairie et la direction départementale de l'Equipement (DDE), avait été annulé fin 2004 par le tribunal administratif de Lille saisi par les voisins. La décision avait été confirmée en appel en 2005.

M. et Mme Bobillier avaient été assignés le 6 décembre 2007 devant le tribunal de grande instance de Lille par leurs voisins. L'avocat de ces derniers avait exigé la démolition des aménagements sous peine d'une astreinte de 1.000 euros par jour. Les plaignants ont été déboutés et condamnés le 31 janvier à 3.000 euros de dommages et intérêts pour procédure abusive.

"On ne comprend pas leurs motivations, cela fait plus de six ans que cela dure. On se retrouve dans cette spirale et on se demande ce qu'il vont encore inventer", regrette M. Bobillier.

"Aujourd'hui ils nous demandent 15.000 euros de dommages et intérêts et le paiement de leurs frais, c'est sans fin... on est épuisés", ajoute-t-il, déplorant que les voisins aient attendus le dernier moment pour interjeter appel.

cbn/mlm/db



« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».



Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 29-07-2008 par laurent :
honteux,
honte à l'état de droit qui déshumanise les rapports humains.
Bon courage à cette famille.

Le 29-07-2008 par DROIT :
C'est lamentable, pour moi c'est de la discrimination : il faut saisir la HALDE
http://www.halde.fr/ :
08 1000 5000

Le 29-07-2008 par majo :
je pense que mr et mme Bobillier on assez de souci je ne comprend pas l'attitude des voisins.Je pense que Diane a le droit de vivre le mieux qu'elle peut comme tout etre humain.Les voisins devrais plutot s'occuper d'autre choses que de personnes qu'il veulent seuleument améliorer la vie de leur fille.

Le 29-07-2008 par jp :
il y a vraiement des cons sur terre.
J'espère que la justice ne leur donnera pas raison.

Le 29-07-2008 par jp :
Courage Madame et monsieur BOBILLiER.
De tout coeur avec vous.

Le 29-07-2008 par claude :
C'est plus que honteux!! Je suis moi même handicapé et, même valide, il ne me viendrait pas à l'esprit de perturber la vie de ces personnes: Ils ont déjà assez de problèmes pour assurer une vie décente à leur fille! LA HONTE!! On doit avoir du mal à se regarder dans un miroir!!!

Le 29-07-2008 par almace62 :
j'espère que ces gens ne seront jamais confrontés au handicap, il ne faut vraiment pas avoir de scrupules pour oser s'attaquer à cette famille qui a choisi de garder sa fille chez elle . Moi même je suis maman d'une fille handicapée suite à un accident opératoire et je sais ce que cela coute et ceux qui oseraient me faire de pareils ennuis ne savent pas à quoi ils s'exposent. Que ces gens aient le courage de s'occuper de handicapés et ils verront la place qu'occupe le matériel pour aider les gens à s'occuper d'un handicapé on ne peut pas le faire dans une pièce de 10 metres carrés. Je souhaite bon courrage à la famille Bobilier qui doit se demander se qu'ils ont fait pour subir de telles épreuves.

Le 29-07-2008 par Marc :
De la part des voisins, c'est du harcèlement plus que moral.
En tant qu'ancien harcelé au boulot, j'ai le ventre qui fait des noeuds à chaque fois que je lis un article concernant cette famille formidable.
Le "propre" d'un harceleur, c'est d'harceler sans cesse, même si ça lui coûte des frais d'avocat car, tant qu'il harcèle, il se croit au-dessus de la loi. Et cela, ça le motive à toujours harceler davantage.
j'ai honte de mon pays où des places de stationnement réservées aux personnes handicapées sont sans cesse prises d'assaut par des j'm'enfoutistes et où il est autorisé à un harceleur de prendre un avocat pour attaquer une famille non gâtée par la vie et qui est dans son droit le plus total.

Le 29-07-2008 par CLAUDINE :
Je ne suis pas bien au courant des règles concernant les droits d'aménagement...Par contre j'ai travaillé comme éducatrice pendant 40 ans avec des enfants très lourdement handicapés,leur famille et dans leur environnement.Et aujourd'hui je me pose la question du pourquoi et du comment.Je ne veux juger personne mais comment ces voisins sont-ils devenus si procéduriers?N'ya-t-il pas un moyen de faire que cette petite Diane fasse connaissance plus finement avec ce papy et cette mamy?Celà a peut-être déjà été tenté.Je pense que l'inconnu fait peur...Personne ne peut-il servir de médiateur dans ce cercle infernal?
ps: je suis aussi maman d'un adulte porteur de handicaps et qui a 30 ans

Le 29-07-2008 par FDRION :
Que cela fait mal de lire ce type de procédures ... C'est honteux.

Le 29-07-2008 par Guy PATIN :
Il me semble abhérent que des tribunaux puissent de tels décisions. Les personnes handicapées peuvent vivre et avoir un confort comme tout le monde. Nous allons vers des prises de positions de certaines personnes vers des dérives arbritaires et aussi une façon de se faire du fric sur le dos des autres.

Le 29-07-2008 par birgitt :
c'est lamentable de voir ainsi des"gens" s'acharner sur 1 famille qui veut améliorer le quotidien d'1 fillette en situation de handicap!!!!!savent-il seulement ce que çà implique comme soucis,préoccuppations permanentes,abnégation de soi pour améliorer toujours plus la situation de cet enfant??

Le 30-07-2008 par flobo :
Nous connaissons un peu la même situation: parents de 3 filles dont 2 en fauteuil, quelqu'un s'en est pris à nous , un syndic bénévole (un minable qui a un peu de pouvoir dixit l'avocate) dans une copropriété où nous avons notre local de kinés, et a réussi à manipuler les autes copropriétaire pour que nous soyons attaqués en justice au sujet de travaux que nous avions axécuté pourtant avec l'aval de l'asemblée et en envoyant au préalable tous les plans au syndic etc... cela fait 5 ans aussi, et quand je lis l'histoire de cette famille, je me retrouve dans tout ce qui se passe, car tout fini par s'enliser et on se demande aussi comment fonctionne la justice et cela demande beaucoup d'énergie...
je compatis beaucoup...
je compare ces gens à la sorcière dans kirikou qui est méchante car elle souffre(elle a une pique dans le dos), eux ont tellement dû souffrir d'un manque d'amour que l'amour que nous portons à nos enfants leur est insupportable.


Le 30-07-2008 par boubaso :
Je rajoute mon commentaire pour apporter mon soutien à cette famille. Peut-être que tous ces témoignages pourront vous aider face à vos voisins ingrats. Je suis également maman d'une petite fille polyhandicapée. Je n'ai pas encore un très long parcours à raconter mais quand je vois déjà les difficultés administratives et humaines que l'on rencontre auprès des institutions (Camsp, MDPH, hôpitaux) pour faire valoir les droits de nos enfants, je suis désoeuvrée en réalisant que même ses propres voisins peuvent vous mettre des bâtons dans les roues... Elle est belle la France. Bon courage à vous.

Le 31-07-2008 par Pierre-Louis :
Je suis outré, c'est HONTEUX de voir cela! Je pensais qu'après 10ans les règles du lotissement étaient caduques(à creuser) .Bon courage à vous. Il est vrai qu'on aide pas les handicapés: à 60ans je vais devoir attendre 65ans sans assédics ni pension pour avoir une petite retraite due à un mi-temps.

Le 31-07-2008 par soumar85 :
Lorsque la bêtise atteint de tels sommets, on est en droit de douter de l'avenir de l'homme sur notre planète

Le 02-08-2008 par François G. :
Nul n'est a l'abri d'un handicap, que ce soit à la naissance ou suite à un accident, tout le monde peut devenir un handicapé. Les tribunaux ne devrait pas accepter de telles plaintes, ils devraient même pénalisées ces personnes inhumaines. Bon courage à ces parents

Le 13-08-2008 par Evy :
J'ai fait récemment appel à la Halde.Je les ai appelés, ils m'ont demandé d'écrire, ce que j'ai fait. Ils m'ont ensuite envoyé un dossier avec tout un tas de renseignements à fournir : témoins, recommencer à raconter notre problème, voulez-vous porter cette affaire au tribunal, etc.J'en ai assez, je suis lasse... Je vis avec deux adultes handicapés, et je passe mon temps à faire des démarches et des dossiers pour leur assurer une vie décente. Je pense que l'Etat devrait se repencher sérieusement sur les lois en faveur des personnes handicapées qui sont équivoques.
En tout cas, je suis de tout coeur avec cette famille et je souhaite aux retraités d'être un jour dans un fauteuil roulant, d'avoir besoin de beaucoup de matériel médical, enfin de vivre la même vie que leurs voisins. (Je suis désolée, d'en arriver à être méchante, et à souhaiter du mal aux autres, mais le vase déborde !)
Bon courage à la famille Bobillier.

Le 18-08-2008 par mirabelle :
HONTE à ces voisins sans scrupule... ils doivent vraiment s'ennuyer dans la vie pour harceler une famille avec une enfant handicapée. J'ai moi même un garçon de 15 ans handicapé et je suis prête à échanger ma maison avec vue imprenable sur la campagne contre la leur si mon fils s'en sort. Il ne faut jamais souhaiter du mal aux gens mais là, j'ai tant de haine au fond de moi, j'espère que la roue tournera.
Bon courage à Mme et M. BOBILLIER et plein de tendresse à Diane.

Le 23-08-2008 par JLB :
Honte à ce couple de retraités et eux ne leur arrivera-t-il jamais en vieillissant d'avoir besoin "d'aménager" leur maison pour y demeurer plutôt qu'aller en maison de retraite...

Le 30-08-2008 par zo :
bonsoir
Nous sommes en pleine expansion concernant la technologie pour améliorer la vie face à handicape. Pourtant une chose et sur c'est que tous le monde ne comprend pas l'importance d'un droit à vivre .
Alors je suis indigné lorsque je vois ces personnes la s'acharner face à l'handicape . Il y a encore beaucoup à faire.....
Courage à la famille BOBILLIER et à Diane
zo

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr