Maisons du handicap...

Résumé : Les maisons départementales pour personnes handicapées (MDPH), où sont regroupées toutes les informations et aides concernant le handicap, vont bénéficier de 15 millions d'euros de crédits supplémentaires, avant d'être réformées, a annoncé l

Par , le 

Maisons du handicap: 15 millions d'euros supplémentaires, en attendant une réforme

PARIS, 31 mars 2009 (AFP) -

La Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), qui gère les moyens financiers pour les personnes âgées et handicapées, va faire passer de
45 à 60 millions d'euros les moyens consacrés en 2009 aux MDPH, a indiqué à la presse la secrétaire d'Etat à la Solidarité, Valérie Létard.
Les 15 millions d'euros supplémentaires permettront aux MDPH, créées par la loi Handicap de 2005, de faire face à deux nouvelles compétences qui leur ont été confiées depuis un an: l'extension aux enfants de la prestation de compensation du handicap (PCH) et les "bilans d'employabilité" des demandeurs de l'AAH (allocation pour adultes handicapés).
Mais, selon le secrétariat d'Etat, "ces maisons connaissent des difficultés de fonctionnement" et il faut que les équipes qui y travaillent "gagnent en expertise et en efficacité". Aussi le gouvernement prépare-t-il une réforme destinée à "clarifier les compétences concernant la gestion et le statut des MDPH" et "stabiliser le statut" de leur personnel.
L'Etat s'engage d'ailleurs à tenir son engagement de compenser systématiquement les postes vacants dans les MDPH et versera à cet effet un premier abondement de 10 millions d'euros dès la fin du mois d'avril, a ajouté le secrétariat d'Etat.

vdr/mv/fm

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches