La France manque d'interprètes en langue des signes.

Résumé : Avec environ 300 interprètes en langue des signes française (LSF), la France manque de professionnels formés, déplorent les associations, qui demandent davantage de moyens et de reconnaissance pour ce métier.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

PARIS, 29 oct 2009 (AFP) - "La France se trouve dans un paradoxe" car "il y a un tout petit nombre d'interprètes" en langue des signes alors que la loi de 2005 sur le handicap a reconnu la LSF comme langue à part entière, selon Jérémie Boroy, président de l'Union nationale pour l'insertion sociale du déficient auditif (Unisda).
"Ce métier n'est pas bien connu et reconnu", insiste Guylaine Paris, présidente de l'Afils, l'association des interprètes en langue des signes qui organise jeudi et vendredi un colloque à Paris à l'occasion de ses 30 ans.
"On fait trop souvent appel à des gens qui n'ont aucune compétence, simplement parce qu'ils connaissent deux-trois signes" de LSF alors que les interprètes diplômés ont 5 ans d'études derrière eux, a-t-elle déploré lors d'une conférence de presse.
"Une erreur d'interprétation peut avoir des conséquences très graves, en cas de dialogue entre une femme enceinte et un médecin, un prévenu et un juge", a-t-elle notamment fait valoir.
Il existe actuellement quatre formations universitaires au master d'interprétariat, qui forment 30 étudiants par an en moyenne.
La France compte actuellement 300 interprètes, quand on estime qu'il en faudrait 1.000 "au moins", selon Mme Paris.
Pour former davantage d'interprètes et pérenniser les formations, l'Etat devrait prendre en charge des formations d'interprètes, alors "qu'actuellement, les universités doivent supporter elles-mêmes les frais inhérents à l'emploi de formateurs-interprètes non titulaires de l'université", estime l'association.
Selon l'Afils, plus de 100.000 sourds utilisent la LSF.
jc/abx/luc

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

 

 

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 03-06-2010 par mohamed joudani :
j'ai appris la langue des sourds française et j'ai appris avant par un livre français..

je veux connaitre d'autres opportunités pour améliorer mon savoir en signes et en faire..

je voudrai vous demander est ce qu'il ya une possiblité de m'aider ? et merci

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches