Handicap en prison: l'Etat condamné

Résumé : Un détenu en fauteuil roulant, qui jugeait indignes ses conditions d'emprisonnement dans un établissement pénitentiaire où il ne pouvait pas se doucher et difficilement se déplacer en raison de l'inadaptation des lieux, a obtenu la condamnation de

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

PARIS, 5 fév 2010 (AFP) -

Dans un jugement de novembre 2009, consulté par l'AFP, le tribunal administratif d'Amiens a condamné l'Etat à indemniser à hauteur de 10.000 euros cet homme incarcéré durant un peu plus d'un mois à la maison d'arrêt d'Amiens dans des circonstances particulièrement difficiles.
Paralysé des deux jambes et partiellement d'un bras, il avait passé la durée de son séjour sans se doucher, faute d'installations adaptées, sans pouvoir prendre part aux activités, ni à la promenade extérieure, inaccessibles.

"Aucune embrasure de porte ne permettant le passage de son fauteuil roulant", dans un établissement "vétuste", inadapté à l'accueil des personnes handicapées, le détenu ne pouvait se déplacer sans l'assistance d'une tierce personne, souligne le jugement.
Une situation qui n'a rien d'exceptionnel dans les prisons françaises les plus anciennes, selon François Bes, militant de l'Observatoire international des prisons (OIP).
L'OIP a régulièrement alerté les pouvoirs publics sur "l'inadaptation" de la prison à l'accueil et à la réinsertion des personnes handicapées.

Le jugement rappelle que, selon le code de procédure pénale, "le service public pénitentiaire assure le respect de la dignité inhérente à la personne humaine et prend toutes les mesures destinées à faciliter leur réinsertion sociale".

L'Administration pénitentiaire (AP) a précisé vendredi qu'il y avait environ 250 "personnes à mobilité réduite" dans les prisons françaises.

En 2008, quelque 120 cellules aménagées pour ces personnes étaient dénombrées mais ce chiffre a très sensiblement progressé depuis, précise l'AP, dans le cadre du plan de construction de 13.200 places d'ici 2012. Celui-ci prévoit la création d'une cellule aménagée pour 150 places nouvelles.
L'AP rappelle aussi que tous les nouveaux établissements et ceux entièrement rénovés sont "intégralement" accessibles aux handicapés.
smk/pmg/bg

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 18-02-2010 par janine :
et que pensez vous d une clinique toute neuve qui n est pas equipee pas un fauteuil a disposition local etroit ect!!!!!!!!!

Le 22-08-2012 par guillaume :
J'ai fait les frais de ces prisons inadaptée !!! je suis paraplegique, et je suis rentré en detention le premier avril 2011 ac un debut d'escare , celule inadaptée et manque d'hygiene l'hors des panssement .... le septieme jours je me suis retrouver au urgence avec un abcé sur escare suivie de choc septique ! Sachant que 3 jours apres mon entree en detention l'escare comencer a s'infecter ecoulement putride , fievre, ... je suis rester pendant 4 jours a me demander si je n'allais pas mourire dans leur celule ... ! Je ne pouvais plus m'assoir sans avoir une poussé de fievre ! Et le septieme jour ils ont effectuer une prise de sang et ont alor constater un choc septique j'ai alor etai conduit au urgence mon etat etai telement agravé que je suis passé directement au bloc operatoir pour retirer toute la patie infecter ... mon corp ne reagisser pas au antibiotique tellement l'infection etai importante il s'en est falue de peut ... !

Le 22-08-2012 par guillaume :
J'ai fait les frais de ces prisons inadaptée !!! je suis paraplegique, et je suis rentré en detention le premier avril 2011 ac un debut d'escare , celule inadaptée et manque d'hygiene l'hors des panssement .... le septieme jours je me suis retrouver au urgence avec un abcé sur escare suivie de choc septique ! Sachant que 3 jours apres mon entree en detention l'escare comencer a s'infecter ecoulement putride , fievre, ... je suis rester pendant 4 jours a me demander si je n'allais pas mourire dans leur celule ... ! Je ne pouvais plus m'assoir sans avoir une poussé de fievre ! Et le septieme jour ils ont effectuer une prise de sang et ont alor constater un choc septique j'ai alor etai conduit au urgence mon etat etai telement agravé que je suis passé directement au bloc operatoir pour retirer toute la patie infecter ... mon corp ne reagisser pas au antibiotique tellement l'infection etai importante il s'en est falue de peut ... !

Le 22-08-2012 par guillaume :
J'ai fait les frais de ces prisons inadaptée !!! je suis paraplegique, et je suis rentré en detention le premier avril 2011 ac un debut d'escare , celule inadaptée et manque d'hygiene l'hors des panssement .... le septieme jours je me suis retrouver au urgence avec un abcé sur escare suivie de choc septique ! Sachant que 3 jours apres mon entree en detention l'escare comencer a s'infecter ecoulement putride , fievre, ... je suis rester pendant 4 jours a me demander si je n'allais pas mourire dans leur celule ... ! Je ne pouvais plus m'assoir sans avoir une poussé de fievre ! Et le septieme jour ils ont effectuer une prise de sang et ont alor constater un choc septique j'ai alor etai conduit au urgence mon etat etai telement agravé que je suis passé directement au bloc operatoir pour retirer toute la patie infecter ... mon corp ne reagisser pas au antibiotique tellement l'infection etai importante il s'en est falue de peut ... !

Le 22-08-2012 par guillaume :
mes soins ont etai poursuivi a l'uhsi de nancy prise en charge medicale rien a dir ! Mes l'etablissement n'est pas entierement adaptee la maison d'arret de reims ne pouvais plus me reprendre apres les soins fini , il m'ont alor transfere a la prison de vilnaux la grande ... et la second calvaire ! Manque d'hygiene etablisement hinadaptee ... cela m'as value un deuxieme choc septique ... suivie de surinfection ... et toujour pareille atente de plusieur jour avant la prise en charge ... malgre le certificat du medecin de la prison stipulant l'inaccesibilte de la celule suite a mon handicape !!!!

Le 22-08-2012 par guillaume :
Retour a l'uhsi de nancy pour prise en charge de soins ... ! Et hop retour a villenaux la grande en atandent un transfert pour fresne ... puis ariver a fresne le calvaire etai loing detre fini ... celule etroite, je ne devais pas etre assis pour eviter tte complication ... et pourtant je devais aller en kiné au sous sol, le telephone etai dans le batiment d'en face ... imixion des surveillant l'hors des soins mauvaise prise en charge pour les soins etc ... cela ma value un escare ischiatique ( infection creusant l'os ) retour a l'uhsi de nancy pour prise en charge medical ... suite a tout cela j'ai due etre reoperer pour effectuer un lambeaux ( gref pour recombler le troue ) puis un gratage de l'os o niveau de la partie infecté !

Le 22-08-2012 par guillaume :
Apres ceci il m'ont autorisé le placement sous surveillance electronique ! Il etai tant non ? ... pfff 7 mois de détention sans pouvoir prendre de douche, dependre de quelqu'un pour la toilette et quelques acces alor que je suis autonome a l'exterieur c'est ma dignité qui en a pris un coup ... mon moral avec tout sa je n'ose meme pas en parler ... ! J'ai charger mon avocat de poursuivre l'etat francais en esperant avoir gain de cause que l'etat reconaisse sont ereur !!! Tt les certificats son en ma possession mm les recapitulation des prises en charge medical ... si vous avez des informations utile pour m'aider dans ma demarche je vous laisse mon adresse mail ( iome-mel@hotmail.fr ) merci d'avoir pri le temp de lire mon comentaire .

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches