La réforme de l'Allocation adulte handicapé repoussée.

Résumé : La réforme de l'Allocation adultes handicapés (AAH) entrera en vigueur au 1er janvier 2011 et non au 1er juin 2010 comme initialement envisagé, une date que plusieurs associations de défense des personnes handicapées jugeaient trop proche.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

PARIS, 28 avr 2010 (AFP) -
La réforme, qui prévoit notamment de faciliter le cumul de l'AAH avec un salaire pour favoriser l'emploi des personnes handicapées, "a recueilli,  l'avis favorable du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), qui a souhaité que la mise en oeuvre du dispositif puisse être préparée en concertation avec les associations et la Cnaf" (Caisse nationale d'allocations familiales), ont indiqué dans un communiqué le ministère du Travail et le secrétariat d'Etat à la Famille et la Solidarité.

"Sa mise en oeuvre sera effective dès le 1er janvier 2011", ont-ils poursuivi.

Le projet de décret obtenu mi-avril par l'AFP prévoyait une mise en oeuvre au 1er juin mais trois associations de défense des personnes handicapées, dont la Fnath et l'Association des paralysés de France (APF), avaient jugé ce délai trop court pour que les personnes handicapées soient informées à temps des nouvelles dispositions.

Les associations avaient également déploré que, de l'aveu même du ministère du Travail, 40.000 allocataires allaient perdre 30 euros en moyenne avec la réforme.
"Le ministère a mis au point un dispositif avec la Cnaf pour compenser les pertes et faire en sorte qu'il n'y ait pas de perdants", a indiqué mercredi à l'AFP le secrétariat d'Etat à la Solidarité.

L'AAH est touchée par près de 900.000 personnes et se monte à près de 700 euros maximum par mois. Une augmentation progressive de 25% à l'horizon 2012 a démarré en 2008.
jc/bfr/ct

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 06-05-2010 par cahoreau :
bonjour c'est tres bien ce qui va se passer pour ceux qui font parti de 'aah)mais les autres ceux qui sont en invalidite ont ne les comptes pas ce qui sont en invalidite sa doit pas etre des handicapee comme les autres ont aide que ce qui font partie de L4AAH°LES AUTRES ne compte pour rien c'est de la descriminations contre ceux qui sont invalides our moi un ou une handicapee c'est pareil il devrait tous avoir le meme statut et je pourrait en faire une pages pourquoi que l'invalidite et moin remunerer que ceux qui sont a l'aah j'aimerais bien que l'ont me reponde sur ce sujet sans langue de bois merci a bientot de vous lire

Le 06-05-2010 par northman :
Et si on parlait de la suppression de l'AAH à 60 ans... La retraite ne comblera JAMAIS la perte de 700 euros par mois. Je serai en retraite pour invalidité en février 2011, avec encore trois enfants à charge (4, 8, 15 ans) et une maison à payer pendant 20 ans... Vous me direz (je l'ai déjà entendu) un handicapé n'a qu'a pas avoir d'enfant... Moi j'en ai 8 !

Le 06-05-2010 par jbousiniere :
bonjour ,encore une fois dans toues les interventions que vous faites et c'est tout a votre honneur car il faut le faire ,Mais jamais au court de ces interventions il n'est fait allusion aux detenteurs des personnes en invalidite pourquoi cordialement Bousiniee jl

Le 06-05-2010 par Louis :
si pendant 60 ans vous êtes handicapé même lourd,vous êtes reconnu handicapé par L'AAH.
A 60 ans, fini, vous êtes valide car l'AAh s'arrête et est remplacée par une "pension de solidarité" que vous ne touchez pas puisqu' on aura prit le soin de bien baisser l'assiette des revenus.alors demerdez-vous !

Le 07-05-2010 par TITOU36 :
Je trouve que les mesures pour le cumul de l'AAH et le salaire est une très bonne chose car cela pourra permettre à plus d'handicapés de travailler sans se soucier d'une diminution des allocations. Pour ma part je travaille et j'ai 2 enfants à charge suite à divorce et vu mon traitement je ne touche pas les allocations AAH - logenment ect et je paye tout plein pot malgré mon statut. ALORS PARFOIS JE ME DEMANDE LE MATIN SI JE DOIS ALLER TRAVAILLER. cordialement

Le 07-05-2010 par Guy PATIN :
Je pense quand France il ne fait pas bon de devenir handicapé (par accidents detravail, de la vie ou de maladie vous devenez quelqu'un de
a placardiser, sous le
seuil de npauvreté

Le 07-05-2010 par Pendrell :
bonne nouvelle ; mais il faut aussi aider les invalides au chômage, pour qu'ils touchent des allocations (ayant cotisés aux Assedic, pour rien!)Il y a une discrimination, qu'il faut dénoncer à la Halde. C'est ce que je viens de faire et j'attends leur réponse.

Le 25-06-2010 par shelby :
je suis dans le meme cas de figure que titou 36 mais sans enfant et j'ai souvent la meme réflexione en 83 j'ai perdu mon AAH pour avoir voulu travailler. Alors je me dit que peu etre ce jour la je suis devenu valide en perdant AAH. bisous a tous

Le 23-10-2010 par prune :
Je suis reconnue Handicapée à 80% par la MDPH qui m'a octroyé AAH+CR que je ne perçois pas et pour cause:J'ai travaillé quelques années,donc d'Office, on m'a mise en Invalidité en 2ème Cat;ce qui veut dire que je suis perdante car l'on me verse 730€ alors qu'en tant qu'Handicapé, j'aurais 911€. CONCLUSION, il ne vaut mieux pas travailler car nous sommes perdants, c'est ce que j'en ai déduit. CHAPEAU ! La France. Et pour la Retraite bientôt, encore PLUS PERDANTE. Merci d'avoir côtiser.

Le 31-05-2012 par papiroux :
j'aimerais savoir quand l'aah ne sera plus soumise à des conditions de ressources

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches