Le handicap mental réintégré aux Jeux Paralympiques

Résumé : Les handicapés mentaux participeront à nouveau aux Jeux Paralympiques, à Londres en 2012, où la France aura au moins 1 représentante, a fait savoir la Fédération française du sport adapté, à l'occasion de la journée internationale des handicap

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

PARIS, 3 déc 2010 (AFP) -
Le handicap mental, qui avait été intégré dans quelques disciplines aux Jeux Paralympiques d'Atlanta (1996) et de Sydney (2000), avait été exclu de ces Jeux à la suite d'une tricherie de l'équipe espagnole de basket-ball.
Finaliste à Sydney, elle avait intégré deux valides, dont un journaliste qui a dénoncé le scandale. Or, les règles internationales prévoient que pour concourir comme handicapé mental il faut avoir un quotient intellectuel (QI) inférieur ou égal à 75.

A Londres, les handicapés mentaux seront présents dans trois disciplines, la natation, l'athlétisme et le tennis de table, sport dans lequel la France figure dans le top cinq mondial du sport adapté.
Après l'exclusion du handicap mental des Jeux Paralympiques, la Fédération internationale du sport pour déficients mentaux (INAS-FID) avait créé ses propres Jeux, les Global Games, qui se sont déroulés en 2004 à Bollnäs (Suède) et en 2009 à Liberec (République tchèque) où la France avait remporté huit médailles, dont six en tennis de table. En 2011, ils auront lieu, du 24 septembre au 4 octobre, à Loano (Italie) et seront qualificatifs pour les Paralympiques de Londres (29 août - 9 septembre 2012).
La FFSA compte 42.000 licenciés dans 50 disciplines, dont 115 sportifs de haut niveau regroupés dans cinq pôles à Paris (basket-ball), Reims (athlétisme), Poitiers (natation, tennis de table) et Wattignies (football).

pld/db/jcp

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 16-12-2010 par Guy PATIN :
Enfin une partie d'un combat de gagner.
Maintenant la seconde manche du combat, qui consiste que le sport adapté soit vraiment accepté en FRANCE, dans toutes les disciplines existantes.
BRAVO POUR CETTE PREMIERE
AVANCEE.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches