Forum pass emploi : La Défense est la meilleure attaque !

Résumé : Le 31 mars 2011 se tient, sur le parvis de La Défense, le 3ème forum " Pass pour l'emploi ", rendez-vous majeur pour l'accès à l'emploi des travailleurs handicapés. Entretien avec Matthieu Pénaud, chargé de mission handicap à la Société gé

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Handicap.fr : Quel est le principe de ce forum « Pass pour l'emploi », à l'initiative de la Société générale et de l'Adapt ?
Matthieu Pénaud
: Il accueille de grandes entreprises françaises mobilisées pour rencontrer, conseiller et recruter des travailleurs handicapés. Plusieurs ateliers sont également proposés :

H
: Comment est née cette idée ?
MP
: En 2009, l'Adapt n'organisait pas Handicafé, en juin, en région parisienne, alors la Société générale s'est dit qu'elle allait prendre le relais en initiant le premier Forum pass pour l'emploi. L'idée, c'était, dans une conjoncture économique très défavorable au recrutement, de dire aux candidats : on vous fait la promesse de vous accompagner. On ne pourra certainement pas recruter tout le monde mais on va mettre au point des outils et solutions pour vous aider dans votre recherche d'emploi, sans évidemment se substituer au savoir-faire de l'Adapt qui a toute légitimité dans ce domaine. Nous avons reçu 2500 candidats. C'était une belle réussite !

H
: Combien d'entreprises seront présentes en 2011 ?
MP
: Elles étaient 38 en 2010 et seront 50 en 2011. Nous avons été obligés de refuser des demandes même si notre structure d'accueil a été agrandie. Ce succès est le résultat d'un double effet : la qualité de notre forum et le fait que, désormais, la plupart des grandes entreprises ont signé un accord et se mettent en ordre de marche.

H
: Combien d'embauches sont-elles réalisées en moyenne à chaque édition ?
MP
: C'est très difficile à savoir pour les autres entreprises mais je sais qu'elles y trouvent très largement leur compte. Preuve en est le flot de demandes enregistrées cette année. La Société générale a, quant à elle, réalisé 10 % de son recrutement 2010 lors de cette journée.

H
: Je crois que des postes sont d'ores et déjà proposés sur le site de l'évènement ?
MP
: Oui, nos différents partenaires ont mis en ligne des offres d'emploi dans de très nombreux domaines.

H
: Pourquoi avoir choisi le parvis de la Défense pour planter votre « tente » ?
MP
: C'est un endroit stratégique, symboliquement très fort en termes d'accessibilité : pas de voitures, pas de marches, pas de trottoirs... C'est là qu'est implanté notre siège social, et ceux de la plupart des grandes entreprises. Des centaines de milliers de personnes viennent y travailler chaque jour. La tente du forum est située en plein milieu et attire forcément les regards.

H
: Pourquoi avoir choisi Marc Lièvremont, sélectionneur officiel de l'équipe de France de Rugby, comme parrain ?
MP
: C'est la première fois que nous sollicitons un parrain. Le rugby s'est imposé tout naturellement car la Société générale a un lien très fort avec ce sport. Marc est un ambassadeur très convaincant, capable de véhiculer les valeurs et défis inscrits dans les gènes de l'événement comme le dépassement de soi, la détermination, l'engagement et le respect. Et puis les médias ne se déplacent que s'il y a des peoples. C'est donc une manière de faire parler de notre action, pour espérer faire bouger les pouvoirs publics et en particulier l'Education nationale.

H
: Pourquoi souhaitez-vous interpeler l'Education nationale ?
MP
: Parce que 80 % des personnes en situation de handicap n'ont pas le Bac. A titre d'exemple, la Société générale recrute en moyenne à Bac +3, et à Bac +5 dans ses services centraux. Les lois imposent aux entreprises privées et aux partenaires associatifs de se mobiliser, mais que font les pouvoirs publics pour leur proposer des profils capables d'intégrer leurs équipes ? Il y a une pénurie réelle de recrutement. C'est un sujet très anxiogène et pourtant on sait qu'une personne sur deux va se retrouver en situation de handicap au cours de sa vie.

H
: Ce n'est donc pas toujours un problème de formation initiale ?
MP
: En effet. Les handicaps de naissances représentent seulement 15 % du total. L'âge moyen de survenue d'un handicap est de 42 ans. Nous devons donc également travailler sur la reconversion. C'est pourquoi nous avons, cette année, un pôle d'entreprises qui ont opté pour le principe de l'alternance, à l'instar de ce qui est déjà fait par le groupement d'une dizaine de banques, Handiformabanques. Cette option permet de former des travailleurs qui pourront ensuite être employés dans nos entreprises.

H
: Quel est le quota d'embauche de travailleurs handicapés à la Société générale ?
MP
: Nous n'avons pas atteint les 3 % mais nous avons des accords avec des objectifs très forts de formation, et un formidable projet d'externalisation de la gestion du courrier avec le secteur adapté (ESAT...).

H
: Justement, le secteur adapté a-t-il sa place dans ce forum ?
MP
: Oui, pour la première fois cette année, les entreprises du secteur adapté sont invitées en tant que recruteurs et pourront accompagner les candidats qui sont trop éloignés de l'emploi et qui ont du mal à intégrer des entreprises classiques.

H
: De nombreuses initiatives sont mises en place depuis quelques années en faveur de l'emploi des personnes handicapées. Quelle est la situation aujourd'hui ?
MP
: Les chiffres de l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap sont éloquents. Leur taux de chômage est encore de 20 %, soit deux fois plus que la moyenne nationale. Mais il ne faut pas nier que les choses avancent de manière très favorable. C'est à chacun d'agir, et les actions de sensibilisation des entreprises auprès de leurs employés semblent porter leurs fruits. On me demande parfois si je n'ai pas peur que certains candidats utilisent leur handicap comme un atout. Mais, pour le moment, aucun recruteur ne choisira spontanément un candidat handicapé plutôt qu'un valide. Alors la discrimination positive, on n'en est pas encore là. Mais nous sommes là pour prouver aux manageurs que les personnes handicapées ne sont pas des bras cassés !

Pratique

• Forum Pass pour l'emploi, 3ème édition
• 31 mars 2011, de 10 à 18h
• Parvis de La Défense, Paris
• Site du forum : www.passpourlemploi.fr
• Actions de la Société générale en faveur du handicap : www.tousuniques.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit d'Handicap.fr».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 18-03-2011 par rose :
j'espère qu'il pouront embauché les personnes qui ont le niveaux cap

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr