Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Portail CNSA sur les aides techniques : page blanche !

Résumé : C'en est fini de la base de données sur les aides techniques destinées aux personnes âgées et handicapées mise en place par la CNSA en 2008. Fermée par faute de moyens après trois ans de fonctionnement... Pour quelle raison ?

Par , le 

Réagissez à cet article !

En 2008, la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie) met en place un portail de recherche sur les aides techniques. Destiné aux personnes handicapées ou âgées, il a pour mission de centraliser les informations venant de trois sources nationales ou associatives :
le Cerahtec www.cerahtec.sga.defense.gouv.fr ), la fondation Garches www.handicap.org ) ou Hacavie à travers sa base Handicat www.handicat.com ). Il agit comme un moteur de recherche spécialisé.

Selon Bernadette Moreau, directrice de la compensation à la CNSA, « Nous n'avions pas les moyens de gérer une base spécifique, et ce site aidait donc les usagers à trouver les informations sur l'ensemble des aides techniques, fauteuils roulants ou prothèses ». Apres trois ans de fonctionnement, cette base de données a cessé ses activités le 1er juillet 2011, suscitant l'étonnement de certains qui dénoncent un mauvais exemple de « centralisme à la française » puisque de telles informations existaient déjà sur d'autres sites d'informations spécialisés dans le handicap. Et de scander une récurrente ritournelle : « L'argent public gaspillé ! ».

Un projet en deux étapes

La question est posée à Bernadette Moreau : N'était-ce pas un investissement en pure perte ? « A l'origine, nous avions un projet en deux étapes. La première, centraliser les informations disponibles sur les trois sites pour constituer une base de donnée exhaustive. Mais nous nous sommes rendus compte que chacun d'eux proposait des informations souvent redondantes. Nous avions donc, dans un second temps, l'ambition de répartir la nature des informations afin que chacun se spécialise dans un domaine, selon son cœur de métier, par exemple Garches dans les fauteuils ou le Cerahtec dans les prothèses. Et puis nous souhaitions également aller au delà de la simple fiche commerciale fournie par les distributeurs ou fabricants, en mettant en place une évaluation systématique des produits. »

Ambition avortée

Mais, par manque de moyens, ambition avortée... La seconde étape est définitivement abandonnée. « Alors, oui, c'est certain, continue Bernadette Moreau, la mise en place de ce portail a coûté de l'argent mais mieux valait cesser aujourd'hui plutôt que de continuer à financer un outil qui n'aurait jamais atteint ses objectifs initiaux. » C'est donc désormais par une page blanche que sont accueillis les usagers. Un message leur confirme que « Les informations sur les aides techniques que vous recherchez demeurent disponibles sur les trois sites qui avaient accepté de contribuer à alimenter ce portail ». Info discrète, mais qui irait se vanter de jeter l'argent par les fenêtres...

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit d'Handicap.fr»

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches