Emploi & Handicap : quelle entreprise embauche ?

Résumé : L'intégration des personnes handicapées dans l'entreprise, par le biais d'embauches directes ou d'accords particuliers, augmente avec la taille de l'établissement, selon une étude du département statistique du ministère de l'Emploi (Dare

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

PARIS, 8 nov 2011 (AFP) -
En 2009, année sur laquelle porte l'étude, les établissements de 20 à 49 salariés ont employé moins souvent que les autres des travailleurs handicapés (59% dentre eux), alors que les établissements de 100 à 199 salariés sont ceux qui en ont employé le plus fréquemment (82%).

Les établissements de plus de 200 salariés étaient les plus nombreux à être couverts en 2009 par un accord spécifique à lemploi de travailleurs handicapés, poursuit la Dares: 18% des établissements de 200 à 499 salariés et 31% des établissements de 500 salariés, contre 8% des établissements de 20 à
49 salariés.

Pour répondre à leur obligation d'emploi, les entreprises peuvent soit embaucher directement des travailleurs handicapés, soit indirectement via des contrats de sous-traitance avec des établissements du secteur protégé.

Elles peuvent encore recourir à des stagiaires handicapés, mettre en oeuvre des accords de branche relatifs à l'emploi de personnes handicapées ou verser une contribution financière au fonds public pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph).

En 2009, 128.400 établissements de 20 salariés ou plus du secteur privé ont été concernés par l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés, souligne cette étude. Quelque 322.300 personnes handicapées ont été employées par ces établissements, soit une hausse de 13,5% par rapport à 2008.
Mais cette augmentation résulte en partie d'un changement de mode de décompte des bénéficiaires, relativise la Dares. A périmètre constant, la hausse est de 7,9%.

En 2009, 65% des établissements assujettis ont majoritairement répondu à leur obligation d'emploi en utilisant l'embauche directe de travailleurs handicapés: 65% des entreprises ont employé au moins une personne handicapée, après 58% en 2008.

En 2009, seul un quart des établissements concernés n'ont employé directement aucun travailleur handicapé ou n'étaient pas couverts par un accord spécifique, contre 34% en 2008.
ito/pz/bg

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ".

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 08-11-2011 par Annie VIGIER :
Il serait intéressant d'établir des statistiques pour les entreprises de moins de 20 salariés, non soumises à l'obligation, et qui souhaiteraient embaucher avant tout des compétences, sans tenir compte des opportunités financières liées au handicap. Mais ces entreprises ne reçoivent aucune aide alors que ce sont encore les TPE et PME qui créent le plus d'emplois.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr