Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Améliorer l'accueil des personnes handicapées en Belgique

Résumé : La secrétaire d'Etat aux Solidarités, Marie-Anne Montchamp, a signé un accord cadre entre la Wallonie et la France, afin d'améliorer l'accueil des personnes handicapées français en Belgique, a indiqué son ministère.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

PARIS, 21 déc 2011 (AFP) - La secrétaire d'Etat aux Solidarités, Marie-Anne Montchamp, a signé un accord cadre entre la Wallonie et la France, afin d'améliorer l'accueil des personnes handicapées français en Belgique, a indiqué son ministère.

La Belgique accueille traditionnellement des personnes handicapées françaises, tout particulièrement en Wallonie, rappelle le ministère.

Cette tradition s'explique par "le manque de places disponibles en France", "la proximité géographique et linguistique des deux pays, qui permet aux familles de trouver des solutions près de chez elles" et "par lattrait des méthodes belges de prise en charge".

L'accord, signé avec Rudy Demotte, ministre-président de la Wallonie et Eliane Tillieux, ministre wallonne de la Santé, vise à "renforcer la coopération médico-sociale entre la France et la région wallonne" pour notamment "assurer un meilleur accompagnement et une prise en charge de qualité des personnes handicapées".
Il doit faciliter l'échange d'informations relatives aux Français hébergés en Wallonie et permettre la mise en place d'une inspection commune des établissements d'accueil pour personnes handicapées.

Quelque 746 adultes handicapés français sont aujourd'hui résidents en Wallonie, 850 enfants français sont accueillis dans les 25 établissements belges conventionnés, et 2.920 jeunes enfants dans l'enseignement adapté belge, souligne le ministère.
Dans un rapport remis en 2009, la députée Cécile Gallez estimait que "même s'il y avait un nombre de places suffisant, certaines familles préféreraient continuer à traverser la France pour trouver un établissement répondant à leurs attentes".

C'est à partir de ses recommandations que la France et la Belgique ont "décidé de renforcer leur coopération", selon le ministère français.
ito/pz/bw

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 22-12-2011 par Isabelle Resplendino :
Ces chiffres sont ceux donnés par la France. En fait, selon la Belgique, les handicapés adultes seraient entre 3500 et 5000. Sans parler des enfants. Ni des personnes âgées françaises non handicapées.

Occultés dans cette belle conférence de presse tous les problèmes financiers des conseils généraux et des Caisses d'assurance maladie qui sont en défaut de paiement sur de nombreux postes : prix de journée, frais de transport... ce qui fait que des handicapés sont expulsés et remis dans des hôpitaux psychiatriques ou bien que des établissements belges font faillite.

Si vous voulez voir l'envers du décor de cette conférence de presse, faites donc un tour ici :

http://desmotsgrattent.blogspot.com/2011/12/le-reniement-ou-les-deux-visages-du.html

Le 10-01-2012 par cecilia :
Il faudrait surtout améliorer l'accueil des personnes handicapées françaises, en France, au lieu de compter sur la Belgique...

Le 19-04-2012 par harold133 :
Pourquoi manifester contre cet accord? Nous sommes parents d'un enfant de 44 ans, sourd profond, schyzophrène et alcoolique.Personne en France ne veut s'occuper de lui, et il est toujours à notre charge.Nous sommes retraités et nous n'en pouvons plus. C'est pourquoi nous cherchons en Belgique car le handicap y est beaucoup mieux traité et considéré.

Le 01-06-2012 par Isabelle Resplendino :
Car cet accord permet aux Français de venir "soigner" les Français en Belgique avec leurs méthodes, notamment la psychanalyse et le packing pour les autistes. Nous réclamons que cet accord soit amélioré pour éviter les dysfonctionnements (défaut de paiement des organismes français, marchandisation de l'offre, économies réalisées sur le dos des pensionnaires et du personnel, manque de contrôle... En attendant que la France s'occupe enfin de ses personnes handicapées, c'est une HONTE mondiale qu'elle s'en débarrasse ainsi.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches