Discrimination au travail 2012 : focus sur le handicap !

Résumé : Un bilan en 58 pages... Et certaines spécifiquement dédiées à la situation des travailleurs handicapés. Agents publics et salariés du privé s'accordent massivement pour condamner tout acte discriminatoire du fait d'un handicap. Et dans les faits

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Discrimination : tous contre !
La lutte contre les discriminations dans le monde du travail continue à être massivement perçue comme un enjeu important par 98% des agents du public et 97% des salariés du privé.

1 personne sur 4 « victime »

26% des agents de la fonction publique et 28% des salariés du privé déclarent avoir déjà été victime de discrimination dans le cadre du travail. Des chiffres stables dans le public et en baisse dans le privé (-5 points par rapport à décembre 2010).

1 personne sur 3 « témoin »

Bien qu'en baisse, la proportion de témoins d'une discrimination demeure à un niveau élevé : 34% dans la fonction publique (-8 points) et 38% dans le secteur privé (-6 points).

Supérieur pointé du doigt

L'auteur le plus fréquemment cité des discriminations vécues et observées reste le supérieur hiérarchique direct, puis la direction.

Le grand silence !

Face à une discrimination dont ils sont victimes ou témoins, de plus en plus de salariés du privé ne réagissent pas ou se taisent : 42% (+ 11 points, contre 29%, - 2 pour les agents). Lorsqu'ils prennent la parole, leurs principaux interlocuteurs sont les représentants du personnel ou d'un syndicat dans le secteur public et la direction dans le secteur privé. Ils sont toujours jugés efficaces pour défendre les salariés (à 75% pour la fonction publique et à 61% pour le secteur privé).

Embauche délicate

Parmi les facteurs qui apparaissent les plus discriminants lors de l'embauche, arrive en tête le fait d'appartenir à la communauté des gens du voyage. Le handicap occupe la seconde place, devant la maladie chronique, la transsexualité, la nationalité étrangère, l'âge supérieur à 45 ans...

Un petit coup de pouce

83 % sont favorables au fait de favoriser, à compétences égales, l'embauche de personnes habituellement discriminées : par exemple les femmes, les personnes handicapées, les seniors ou les Français d'origine étrangère.

Touche pas à mon TH !

Entre 80 et 90 % des personnes jugent que les discriminations à l'encontre des travailleurs handicapés (TH), portant sur l'augmentation de salaire, l'aménagement de poste, l'accès à la formation, l'évolution de carrière et l'embauche, sont graves.

Mesures pour emploi : dans les mœurs

63% des salariés du privé et 58% dans la fonction publique connaissent les initiatives en faveur de l'emploi des TH (recrutement, aménagement des équipements collectifs de travail, sensibilisation des salariés au handicap, communication sur la politique d'accueil au sein de l'entreprise). A 96 %, ces mesures apparaissent comme justifiées. Cela s'explique notamment par le fait que plus d'une personne interrogée sur deux déclare avoir, dans son entourage professionnel, des personnes reconnues TH.

La vérité avant tout

Le fait de révéler son handicap à son entourage professionnel est perçu par la majorité des personnes interrogées comme contribuant à la bonne intégration au travail et au bien être du travailleur concerné. Néanmoins, une personne sur cinq continue à penser que cela pourrait mettre mal à l'aise le reste du personnel (c'est une question d'ordre privé !). Seulement 4% prétendent qu'ils seraient eux-mêmes mal à l'aise si l'un de leurs collègues était TH (en 7ème position, la première étant occupée par les personnes transgenres ou transsexuelles).

Dur, dur d'être TH

Pour 36 % (en deuxième position après les gens du voyage à 37%), être un TH est un inconvénient pour entrer dans leur entreprise. Et 32 % considèrent que cette situation pénaliserait l'évolution de carrière (4ème place derrière : gens du voyage, maladie, nationalité étrangère).

En savoir plus sur ce baromètre :


Défenseur des droits : www.defenseurdesdroits.fr ou 09 69 39 00 00 (prix appel local)

Le Défenseur des droits, c'est quoi ? : http://informations.handicap.fr/art-editorial-handicap-2011-741-4123.php

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 05-03-2012 par jean-gilles :
hé oui dur d être un TH: baisse de salaire, déplacement du lieu de travail,pas de chèque cadeau comme tout le personnel a noël,obliger de signer une rupture conventionnelle, ect

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr