Fauteuils roulants : les fous du volant !

Résumé : Conduite en état d'ivresse, délit de fuite... Les excès sur la route sont devenus malheureusement banals. Ce qui l'est moins, c'est lorsque le chauffard circule en... fauteuil roulant. Preuve que le handicap n'est pas une garantie de bonne con

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

L'histoire d'un chauffard d'un genre nouveau a défrayé la chronique en septembre 2011. Un Norvégien de 84 ans a été interpelé sur une autoroute, conduisant, sous l'emprise de l'alcool, en fauteuil roulant ! Il venait de traverser un long tunnel lorsqu'il a été interpelé par deux automobilistes, au moment où il s'apprêtait à s'y engager à nouveau, cette fois-ci à contresens ! Placé entre les mains de la police locale, l'octogénaire s'est vu confisquer son permis de conduire sur le champ. Mais, en Norvège, les lois sur les véhicules motorisés ne s'appliquant pas aux fauteuils, la police désespère de trouver un moyen de maintenir la suspension de son permis. Il pourrait écoper simplement d'une amende motivée par le fait que les autoroutes sont interdites aux piétons et donc aux fauteuils roulants...

Handicap : pas une garantie de bonne conduite

De telles épopées insolites suscitent l'intérêt de la presse à travers le monde. On peut d'ailleurs se poser la question suivante : pourquoi un conducteur en fauteuil roulant ne serait-il pas comme tout le monde ? Avec ses vices, ses excès, ses prises de risque et ses inconsciences ! Il ne s'agit pas d'en sourire, loin de là, car ces comportements peuvent avoir des conséquences aussi dramatiques qu'avec tout autre véhicule. Pourtant, ces interpellations sont suffisamment rares pour créer l'étonnement... Et permettent également d'appréhender la disparité des législations et des sanctions d'un pays à l'autre (lire également l'article en lien relatif à la législation française),

Allemagne, trois mois de suspension de « fauteuil roulant »...

En Allemagne, c'est un jeune homme paraplégique qui a été privé du droit de conduire son fauteuil roulant pendant trois mois. Il avait en effet subi un alcotest positif alors qu'il circulait sur un trottoir. 1.66 grammes dans le sang ! Le tribunal l'a condamné à une amende avec sursis. Jugeant qu'il n'était pas en état de conduire son fauteuil électrique (qui roule pourtant à la vitesse modérée de 6 km/h), le juge ne lui a pas laissé d'autre choix que d'utiliser son fauteuil à propulsion manuelle !

Australie, une sieste alcoolisée sur autoroute

Etonnante interpellation sur une autoroute du Queensland, dans le nord-est de l'Australie. Un homme ivre y circule en toute impunité... dans un fauteuil roulant avec un taux d'alcoolémie six fois supérieur à la limite autorisée. Son état est tel qu'il s'est même endormi aux manettes de son bolide ; et il ne doit sa survie qu'à la vigilance des automobilistes qui ont réussi à l'éviter. Dans un pays aux distances infinies, ce moyen de locomotion est de plus en plus souvent plébiscité par les personnes âgées et handicapées. Face à cette recrudescence, le gouvernement australien entend mettre en place une législation spécifique relative à ces « véhicules » d'un genre nouveau !

Angleterre, course poursuite avec la police

Une course poursuite, digne de Benny Hill, a fait, il y a quelques années, les gros titres de la presse anglaise. La police royale semée par un fugitif en fauteuil roulant ! Parce qu'il circule sur une quatre voies à l'heure de pointe, un vieil homme perturbe le trafic. Les agents le somment de se ranger sur le bas-côté mais, d'une accélération fulgurante, à 12 km/h (!), il tente d'échapper à ses poursuivants. Profitant d'un rond-point, il parvient à les semer. Il faudra le renfort d'une seconde voiture pour pouvoir appréhender le fugitif !

Canada, avec le fauteuil de maman

Après quelques bières dans les brasseries de Toronto, la soirée de Patrick Shanahan s'est achevée par une interpellation en bonne et due forme, avec hurlement de sirènes. Pour sa petite virée, Patrick avait tout simplement emprunté le fauteuil motorisé de sa mère au prétexte qu'il souffrait de douleurs dorsales ! Alcoolique notoire, déjà interpelé pour des faits similaires au volant de sa voiture, il a écopé d'une amende de 600 $ et d'une période de probation de 18 mois, avec l'interdiction de conduire un véhicule motorisé pendant un an !

France, un larcin de 50 000 € !

Dans ce florilège, la France n'est pas en reste. Nancy fut en effet le théâtre d'un vol peu banal. Un homme ivre s'introduit dans une résidence et, avisant le fauteuil roulant de l'une des locataires, il s'empare du véhicule. 50 000 euros de valeur tout de même ! Constatant le larcin, l'ami de la victime se lance à sa poursuite et réussit à stopper sa fuite, non sans endommager le fauteuil. Ivre et voleur, il a comparu devant la justice.

Etats-Unis, virée en tondeuse à gazon

Un Américain de 62 ans, habitant du Minnesota, décide de se rendre dans un bar de sa ville dans son fauteuil roulant. Après avoir éclusé une dizaine de bières, il reprend la route. Largement imbibé, il percute un véhicule en stationnement, sans toutefois se blesser gravement. La police l'interpelle est découvre un assemblage des plus insolites : son fauteuil est en effet propulsé par un moteur de tondeuse à gazon, équipé d'une chaîne stéréo... et de porte-gobelets pour pouvoir étancher ses petites soifs au volant ! L'astucieux fêtard a été condamné à deux ans de mise à l'épreuve !

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 25-04-2012 par Claire :
Des gens comme tout le monde...ou presque selon ces histoires!

En tout cas, j'ai bien rit!

Merci!

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches