Londres 2012 : quels moyens de transport adaptés ?

Résumé : Visiter Londres lorsqu'on circule en fauteuil roulant, pourquoi pas ? La capitale britannique se montre même plutôt accueillante et bien structurée. Alors n'hésitez pas à franchir le " chanel " le temps d'un week-end. Welcome in London !

Par , le 

Réagissez à cet article !

Les rues.
Les rues de Londres conservent encore un modèle de rue médiéval mis en place après le grand incendie de 1666. De nombreux bâtiments sont classés monuments historiques, ce qui signifie que les accès ne peuvent être élargis, et que les modifications sont limitées et la voirie parfois dégradée. Mais, néanmoins, les trottoirs londoniens sont en général assez larges, avec des accès abaissés à la plupart des carrefours. Des bandes tactiles permettent de signaler les traversées, parfois accompagnées de signaux sonores. Il faut constamment garer à l'esprit que le sens de conduite est inversé et que les voitures arrivent donc de la droite. Gare aux mauvais réflexes !

Toilettes adaptées.
La ville de Londres a mis en place un système de clés pour ouvrir la majorité des toilettes publiques adaptées aux personnes handicapées. Pour l'obtenir, il convient de s'adresser au service suivant : RADAR au +44 (0)20 7250 3222. La clé coûte £2.50 + £5.00 pour le guide détaillant leurs emplacements dans tout le pays (frais d'envoi en sus).

Un service dédié.
Il existe un service spécialisé pour l'accueil des voyageurs à mobilité réduite « Transport for London access & mobility ». Seulement en anglais !
Tél. : +44 (020) 7941 4600- Mail : travinfo@tfl.gov.uk
www.tfl.gov.uk/gettingaround/transportaccessibility/1167.aspx

Carte de transport.
La carte Oyster (frais d'activation de 5 £), avec un crédit rechargeable, permet de circuler à tarifs préférentiels sur tout le réseau (bus, trains locaux, métro et bateaux à grande vitesse sur la Tamise). Elle peut être achetée sur place, à l'arrivée à la gare de Saint-Pancras (guichet ou distributeur), ou à l'avance depuis la France sur le site :  www.visitlondon.com/fr/voyage_et_informations/se_deplacer/oyster

Le métro.
On l'appelle le « tube » ! Séculaire, tout comme celui de Paris, le métro londonien ne se montre guère plus bienveillant à l'égard des voyageurs à mobilité réduite puisque l'accès à la plupart des stations de métro se fait par de nombreuses marches ou par escalators. D'autant que les personnes en fauteuil roulant ne sont autorisées à prendre les escalators que si elles sont capables de tenir debout, sans rester assise dans leur fauteuil ! Même lorsque la station est pourvue d'ascenseur, de nombreuses marches viennent compromettre la circulation d'un fauteuil entre la rue et le quai. Il peut y avoir ensuite jusqu'à 20 cm de dénivelé pour pénétrer dans le wagon. Dans chaque rame, on trouve généralement des sièges, à proximité des portes, réservés aux personnes âgées ou handicapées. Les messages sonores et les infos en braille sont assez répandus. Pour les usagers malvoyants, un plan en gros caractères est mis à leur disposition. Sur les 274 stations du réseau, seules quelques-unes sont accessibles (dont moins d'une dizaine en centre-ville). Celles du prolongement de la Jubilee Line (ligne grise qui parcourt le sud de Londres entre Westminster et Stratford, où se trouve le stade olympique) ne présentent aucune difficulté. Sur le plan, elles sont signalées par un logo. A noter cependant que les nouvelles lignes de train (DLR) situées à l'est disposent d'un réseau entièrement équipé (tant mieux puisqu'il s'agit de la zone qui dessert les sites olympiques). 6.4 millions d'euros ont été investis pour assurer les travaux de rénovation et d'accessibilité de cette zone, Southbank, en vue des JO.

Les bus à impériale.
La célèbre flotte des 8 000 bus rouges est désormais équipée d'un plancher surbaissé pour faciliter l'accès aux fauteuils roulants (sauf les bus historiques des lignes 9 et 15) Des places leur sont également réservées. Attention à la conduite un peu brusque des chauffeurs. Mieux vaut arrimer solidement son fauteuil ! Les bus touristiques sont eux aussi accessibles mais à des prix très supérieurs.

Les taxis.
Qu'en-est-il des légendaires taxis noirs (même si certains se parent désormais de couleurs et de publicités !) ? Une expérience à s'offrir, comme une balade en gondole à Venise, qui se paye néanmoins le prix fort ! L'avantage, c'est que tous sont accessibles aux fauteuils roulants. Ils sont en effet équipés d'une rampe, de sièges pivotants et de nombreux aménagements. Le transport est gratuit pour les chiens-guides.

Les tramways.
Ils sont équipés d'accès sans marche et d'un espace réservé aux fauteuils roulants.

Les bateaux.
Pour jouer pleinement les touristes, rien de tel qu'une mémorable balade sur la Tamise. Pour cela, deux solutions : les bateaux touristiques de croisière (City cruise) mais qui pratiquent des prix souvent prohibitifs ou les navettes du réseau public. Pour 5 £ (déductible de la carte d'abonnement Oyster card), nous vous recommandons la grande traversée (50 minutes), avec la compagnie Thames clippers, de Westminster à Greenwich Park (un site magique à l'est de Londres, jardins et musées), qui traverse tout le centre de Londres, passe sous le Tower bridge et longe Canary Wharf, un ensemble de gratte-ciel futuristes tout droit sortis du film « Inception ». Tous les embarcadères sont accessibles en fauteuil roulant (sauf celui de London bridge sans aide), et les bateaux les plus récents, particulièrement confortables, avec de grandes baies vitrées, possèdent des espaces réservés. Il existe d'autres compagnies ; il est alors recommandé de vérifier l'accessibilité auprès de chacune d'elles. Le personnel est néanmoins toujours disposé à prêter main forte.
Pour de plus amples informations, appelez Transport for London au +44 (0)20 7941 2400.

Site compagnie (français) :  www.thamesclippers.com/language-versions/french.html

Pour toute info sur les modes de déplacement dans la ville (en français) :  www.visitlondon.com/fr/voyage_et_informations/se_deplacer/

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches