Nestlé recrute sur Hello Handicap

Londres : tourisme et handicap au top !

Résumé : Il y a tant à faire dans cette capitale ultra dynamique. Impossible d'être exhaustif. Mais voici quelques coups de coeur entièrement accessibles à ne manquer sous aucun prétexte.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Musées et sites historiques. Dans cette capitale séculaire, les sites touristiques sont évidemment « historiques » et donc a priori peu adaptés aux visiteurs handicapés. A priori seulement car on observe de gros efforts pour répondre à leurs besoins spécifiques : prêt de fauteuils roulants, rampes d'accès, toilettes adaptées, ascenseurs, guides en braille... Leurs sites internet disposent tous d'un onglet (« Disability », traduction de « handicap » ) avec des informations dédiées.

London pass musées. Les droits d'entrée à certains sites sont réellement hallucinants (la contrepartie appréciable c'est que tous les musées nationaux sont gratuits, en dehors des expositions temporaires). Par exemple 18 € à la cathédrale Saint-Paul (l'équivalent de Notre-Dame) ou 25 € à la Tour de Londres. Nous vous conseillons donc d'opter pour un London Pass qui, disponible pour 1 à 6 jours, de 46 à 89 £ (1 £ = 1,24 €) (ou de 54 à 139 £ avec les transports locaux) pour un adulte permet de faire des économies substantielles et d'entrer dans les 55 principaux sites de la capitale sans faire la queue : abbaye de Westminster, tour de Londres, Royal Albert hall, stade de Wembley...

www.londonpass.com/london-pass-prices.php

Musée madame Tussaud. L'équivalent de notre musée Grévin, avec ses innombrables figures de cire, peut recevoir les fauteuils roulants (prêts sur demande). Mais seulement trois à la fois, c'est pourquoi il est conseillé de réserver un créneau horaire à l'avance ! Un ascenseur est spécialement destiné à leur usage. Seule la zone « Spirit of London », un manège en constant mouvement, n'est pas accessible. Les visiteurs handicapés bénéficient d'un tarif réduit (12.5 £) tandis que l'entrée pour leur accompagnateur est gratuite. Une boucle d'induction est installée aux caisses.

www.madametussauds.com/London/fr/PlanYourVisit/DisabledAccess/Default.aspx

Buckingham palace. C'est la résidence officielle de la Reine lorsqu'elle séjourne à Londres. Si le drapeau britannique, l'Union Jack, flotte au-dessus du palais, c'est qu'elle est à la maison. Si vous souhaitez franchir les grilles, réservez vos billets pour l'ouverture annuelle d'été (du 30 juin au 8 juillet et du 31 juillet au 7 octobre). Le palais est entièrement accessible (avec parfois des parcours alternatifs pour les personnes en fauteuil roulant).
www.royalcollection.org.uk/visit/buckinghampalace/plan-your-visit?language=fr

Conditions accès visiteurs handicapés (en anglais) : www.royalcollection.org.uk/visit/buckinghampalace/plan-your-visit/access/mobility-access-requirements

La relève de la Garde. Démonstration de la pompe royale britannique, cette cérémonie se déroule devant le palais, en musique, à 11h. Les deux gardes portent un costume traditionnel composé d'une tunique rouge et d'un chapeau en peau d'ours. Calendrier sur www.royal.gov.uk car elle n'a lieu que certains jours.

Tate Modern. L'impressionnante Tate Modern est le musée national britannique d'art moderne. Abrité dans l'ancienne centrale électrique de Bankside, sur les rives de la Tamise, il expose Matisse et Picasso, ainsi que des œuvres contemporaines, expositions et installations. Accessibilité sans restriction et programmes de visites adaptées au handicap.

Page accessibilité (en anglais) : www.tate.org.uk/visit/tate-modern/access-and-facilities/disabled-visitors

Tour de Londres. C'est « the » monument, incontournable, inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco. Situé sur les rives de la Tamise, en face du Tower Bridge, ce palais médiéval, qui fut à la fois résidence royale et sinistre prison, vaut à lui seul le voyage : presque trois heures de visite pour tout savourer. Il faut évidemment en payer le prix, au propre comme au figuré : 21 £ l'entrée mais aussi quelques restrictions d'accès pour les visiteurs à mobilité réduite. Car cet ensemble de bâtiments historiques recèle d'innombrables escaliers, coursives et autres pavés. On peut néanmoins accéder sans restriction aux joyaux de la Couronne, le clou de la visite. Un guide (16 pages, en anglais) permet de déjouer certains obstacles tandis que les hallebardiers en costume traditionnel font pour prêter main forte aux visiteurs. Des fauteuils roulants sont également disponibles à l'accueil. www.hrp.org.uk/TowerOfLondon/planyourvisit/InformationssurlaTourdeLondres


The tower bridge. C'est le pont le plus célèbre au monde ! La Tour Eiffel des Anglais. Il enjambe la Tamise du haut de ses 65 mètres. Une prouesse technique que l'on doit au talent des ingénieurs de l'époque victorienne ! Une exposition a pris place en son sommet, le long de la passerelle qui relie les deux tours. On y accède par ascenseur. Le panorama embrase toute la cité, mais permet également d'apprécier l'ossature audacieuse de ce titan. On y découvre les événements clés de sa longue histoire, ponctuée de visites royales et d'acrobaties défiant les lois de la nature. Sur le site internet, un document en pdf « accès pour tous » est disponible (après inscription).
www.towerbridge.org.uk/TBE/FR

A ne pas manquer : les docks Sainte-Katherine, à une centaine de mètres à l'est en suivant la Tamise : une marina aménagée dans les anciens docks qui abrite désormais des bateaux de plaisance, des pubs et des commerces. Inattendu et réellement dépaysant !

The national gallery. C'est le temple de l'art (peintures du Moyen-âge au 20ème siècle) qui domine les bassins de Trafalgar square. Un « Access guide » (en anglais) est disponible, il propose toutes informations utiles pour les visiteurs en situation de handicap. Entrée gratuite pour tous (sauf expos). Des visites guidées en français permettent de découvrir la collection en une 1h.

www.nationalgallery.org.uk/visiting/french/

Victoria & Albert Museum. Un cadre magique, parfaitement accessible et remarquablement agencé. On y découvre tous les univers, toutes les époques, tous les continents. Celui que l'on surnomme tout simplement le V&A est en effet le plus grand musée d'art et de design au monde. Il contient plus de 3 000 ans d'objets provenant des cultures les plus riches du globe : céramiques, mobilier, articles de mode, pièces en verre, bijoux, objets en métal, photographies, sculptures... Le musée met à disposition des personnes aveugles et malvoyantes des cartels en braille et gros caractères, et autorise à toucher certains objets.

www.vam.ac.uk/content/articles/other/A-propos-du-v-and-a/

The british museum. Vous y découvrirez les frises du Parthénon ou la célèbre Pierre de Rosette... Ce musée entièrement restauré, coiffé d'une coupole en verre gigantesque, rassemble l'une des plus grandes collections d'art au monde. C'est l'équivalent de notre Louvre. Un « Access guide » destiné aux visiteurs handicapés permet de ne pas en perdre une miette. L'ensemble du musée est accessible par ascenseurs et plans inclinés. De nombreux services sont également proposés aux visiteurs ayant un handicap visuel ou auditif. Entrée gratuite pour tous.

www.britishmuseum.org/visiting/access.aspx?lang=fr

Londres vue du ciel. En guise d'apothéose, offrez-vous une émotion unique : le London Eye, grande roue qui culmine à 135 mètres, la plus haute du monde. Elle offre un panorama époustouflant. Entièrement accessible pour les fauteuils roulants, elle peut même être stoppée pour permettre une montée en toute sécurité. Une entrée dédiée est même réservée. Plein tarif pour la personne handicapée et gratuité pour son accompagnateur.

www.ba-londoneye.com

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur le web

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr