Imagine Cup: des folies informatiques au service du handicap

Résumé : Sydney accueillait la remise des trophées de l'Imagine Cup 2012, sorte de Jeux Olympiques de l'innovation créés par Microsoft. Cette compétition récompense les étudiants en informatique les plus créatifs. Le handicap est une belle inspiration...

Par , le 

Réagissez à cet article !

« Imaginez un monde où la technologie nous aide à répondre aux enjeux les plus cruciaux de notre société ». C'était le thème de cette dixième édition d'Imagine Cup, véritable Championnat du monde de l'innovation numérique, instaurée en 2003 par Microsoft. Les plus gros cyber-cerveaux de la planète, lycéens ou étudiants venus de 180 pays, étaient réunis à Sydney, en Australie, en attente des récompenses dans dix catégories. Cette édition 2012 a révélé plusieurs inventions, qu'elles aient ou non été primées, qui pourraient révolutionner la vie des personnes handicapées.

Enable talk : la LSF prend la parole !


Cette idée folle est celle d'étudiants ukrainiens. Ils viennent de créer un prototype de gants destinés aux personnes sourdes qui utilisent la langue des signes. Ces gants sont équipés de capteurs qui envoient des signaux par bluetooth à un smartphone qui analyse les caractéristiques de chaque mouvement pour les restituer en paroles ! A Sydney, le jury est resté scotché par une telle prouesse. Un des concepteurs s'est exprimé avec ses mains avant qu'une voix numérique ne se fasse entendre : « Ravi de vous rencontrer ! ». Le système est si souple et perfectionné que plusieurs langues peuvent être proposées et, selon chaque interlocuteur, de nouveaux mots ajoutés au lexique gestuel. Et pas moins de huit heures d'autonomie. Cet outil révolutionnaire pourrait être commercialisé très prochainement à un prix tout à fait abordable, environ 100 dollars.

Capstreet : une navigation citadine sur mesure


Ce sont cette fois-ci des Français qui ont mis leurs précieux neurones à contribution. Quatre jeunes étudiants toulousains ont conçu une application qui permet aux citadins handicapés de se déplacer dans leur ville, en évitant tous les obstacles et en choisissant le meilleur itinéraire pour arriver à bon port. Son nom : « Capstreet » ! Un tel outil collecte un maximum d'informations sur l'accessibilité des tous les sites de l'espace public (restaurants, cinémas, mairie, bibliothèques) et propose le meilleur itinéraire à tous les usagers qui rencontrent des problèmes de mobilité, aussi bien avec des poussettes que des béquilles, et plus encore, en fauteuil roulant. Ce logiciel pointu s'adapte même au niveau de mobilité de chacun. Le calcul de l'itinéraire à pied se fait en tenant compte des rues mal adaptées, des travaux ou des escaliers. Un projet d'avenir qui n'a malheureusement pas été qualifié pour le podium.

Wi-Go : caddie chien fidèle !


Avez-vous déjà essayé de manipuler un caddie de supermarché en étant en fauteuil roulant ? A moins d'avoir au moins trois mains, ce n'est guère possible. Des étudiants portugais ont planché sur la question et concourraient avec un concept de « caddie fidèle ». Intelligent, assisté par ordinateur, il est capable de suivre le client dans ses déambulations, en évitant soigneusement tous les obstacles. Ce partenaire peut évidemment être employé pour tous les déplacements des personnes à mobilité réduite qui doivent porter du matériel, aussi bien au travail que dans la rue.

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr