Handicap: Un prêtre refuse d'accueillir le Téléthon

Résumé : Un curé, dans les Deux-Sèvres, a refusé pour "raisons éthiques" la tenue de concerts au profit du Téléthon dans 2 églises de sa paroisse, refusant de cautionner une recherche médicale à risque de dérive selon lui vers une forme d'eugénisme"

Par , le 

Réagissez à cet article !

PARTHENAY (France / Deux-Sèvres) (AFP)-
Le père Philippe Airaud a affirmé au quotidien le Courrier de l'Ouest ce week-end qu'il n'était "pas contre le Téléthon", mais il se demande si en marge de l'événement, "il y a encore un espace où on peut poser des questions ? La recherche, le progrès, la science, oui, mais pas à n'importe quel prix".

Il s'inquiète d'un risque de "dérive éthique" de la recherche contre la myopathie et les maladies génétiques financée par le Téléthon, en l'occurrence l'utilisation de cellules souches embryonnaires et le tri embryonnaire.

Evoquant "le tri que cela pourrait amener", il declare au Courrier de l'Ouest : "Vous vous rendez compte qu'ainsi, 97% des enfants trisomiques qui devraient naître, ne naissent pas ? Cela pourrait être une forme d'eugénisme".

Le curé a affirmé avoir le soutien de son archevêché à Poitiers, qui n'avait pu être joint en début d'après-midi.
Le père Airaud, sollicité par l'AFP mercredi, n'a pas souhaité s'exprimer.

"Il n'a pas souhaité l'effervescence médiatique en cours. Il entend se consacrer à sa mission", a-t-on dit en son nom le presbytère de Parthenay.

Une coordinatrice du Téléthon de Parthenay, Marie-Jo Bourreau, a déclaré à l'AFP "respecter la position" du père Airaud, même si elle n'a pas souvenir d'un refus similaire. "C'est sa position, il faut la respecter. On ne va pas forcer les portes des églises", a-t-elle dit. "Mais le Téléthon continue."

En conséquence du refus du père Airaud, un concert choral prévu cette semaine dans l'église du village de Châtillon-sur-Thouet a été transféré dans un centre d'hébergement pour personnes handicapées. Une autre représentation, le 8 décembre à l'église du Tallud, sera gratuite, sans collecte ni lien avec le Téléthon.

L'édition 2012 du Téléthon, la 26ème, se tiendra les 7 et 8 décembre. Le marathon caritatif au profit de la recherche contre les maladies rares avait permis de réunir l'an passé plus de 94 millions d'euros de dons, selon l'Association française contre les myopathies (AFM).

En 2006 déjà, le Téléthon avait fait l'objet d'une polémique, de la part d'une fraction de l'Eglise catholique hostile à la recherche sur les cellules souches embryonnaires.

cor-pbl/dsa/DS

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations »

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches