Il faut une "véritable révolution culturelle" sur le handicap

Résumé : l faut une "véritable révolution culturelle" sur le handicap, déclare la romancière-psychanalyste Julia Kristeva, chargée par le président de la République....

Par , le 

PARIS, 5 mars (AFP) - Il faut "une véritable révolution culturelle" sur le handicap, déclare la romancière-psychanalyste Julia Kristeva, chargée par le président de la République, Jacques Chirac, d'une mission sur le handicap,
dans un entretien au journal La Croix à paraître jeudi.
Selon Mme Kristeva, dont les travaux ne seront pas publiés sous forme de rapport mais de livre aux Editions Fayard la semaine prochaine, "il y a eu trois périodes dans l'histoire moderne dans ce qu'on appelle la prise en charge du handicap".
Après la "Lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient", écrite par Diderot en 1749 et la loi de 1975, "la troisième (période) est celle qui s'ouvre aujourd'hui devant nous et qui implique une véritable révolution culturelle", écrit-elle.
Mme Kristeva prône de "créer partout de petites structures, des "lieux de vie" insérés dans le tissu urbain" au lieu de regrouper les personnes
handicapées dans de "gros établissements".
Pour expliquer ce qu'est le handicap et faire connaître la vie du handicapé, elle recommande, "que se tiennent des assises nationales des personnes handicapées".
Deux mesures sont "urgentes à prendre" selon elle: "alléger la souffrance des milliers de polyhandicapés qui ne sont attendus nulle part et ne reçoivent pas d'aide à domicile".
"La deuxième est de mettre en place un médiateur pour s'occuper de tous les problèmes que rencontrent les personnes handicapées, qui sont souvent renvoyées d'une administration à une autre".
Selon elle, le handicap fait "peur car il renvoie à la déficience, à une perte à laquelle chacun redoute d'être confronté un jour. Il va à l'encontre de l'idéologie actuelle de la performance".
kp/tm/jcp

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr