Edition-handicap

Résumé : Des livres récents sur CD pour les malvoyants

Par , le 

PARIS, 10 mai (AFP) - Jean d'Ormesson et Didier van Cauwelaert enregistrent sur CD audio leurs derniers livres pour l'association "Lire dans le noir", qui cherche à diversifier et actualiser l'offre de livres audio pour les non-voyants.
Gallimard et Albin Michel ont respectivement approuvé la vente sur support audio de "C'était bien" de Jean d'Ormesson et "Hors de moi" de Didier van Cauwelaert, un mois seulement après leur sortie en livre papier.
Lundi, le ministre de la Culture Jean-Jacques Aillagon réaffirmait son intention de modifier la législation sur le droit d'auteur afin que les
bibliothèques et associations à but non-lucratif puissent mettre à disposition des malvoyants les nouveautés sous forme audio.
"Lire dans le noir" déplore en effet le délai d'attente de deux ans imposé aux aveugles et malvoyants souhaitant découvrir les dernières publications.
Cette association a été créée en septembre 2002 en hommage à un journaliste aveugle de France Info, Julien Prunet, décédé à l'âge de 29 ans.
Avec le soutien de Radio France, "Lire dans le noir" réalise également des enregistrements bénévoles afin d'élargir le catalogue de prêt gratuit que proposent les bibliothèques spécialisées.
Le caractère personnel et nostalgique de "C'était bien" de Jean d'Ormesson est ici accentué par la participation de l'académicien au projet. Didier van Cauwelaert a joué aussi le jeu jusqu'à la dernière ligne de son roman explorant les mystères de l'identité, lui qui utilise fréquemment la lecture à voix haute pendant la phase d'écriture.
Les quatre euros ajoutés au prix du livre papier se traduisent par une forte valeur ajoutée qui ne manquera pas d'intriguer les lecteurs qui voient
bien.
("C'était bien", par Jean d'Ormesson, 4 CD, 20 euros, et "Hors de moi", par Didier van Cauwelaert, 4 CD, 20 euros. En vente dans toutes les Fnac à la mi-mai.)

pm/pc/pmg
[BI]" Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ".[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr