Déclaration du Président

Résumé : Jacques Chirac rappelle la priorité que représente l'insertion des handicapés

Par , le 

TOULOUSE, 12 juin (AFP) - Le président Jacques Chirac a réaffirmé jeudi à Toulouse la priorité que représente "le combat pour la dignité et l'insertion" des personnes handicapées, en participant au Congrès de l'Association des
paralysés de France (APF).
Le chef de l'Etat, qui auparavant avait prononcé un discours à l'ouverture du 37e Congrès de la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF), a déjeuné avec les participants au Congrès de l'APF, en compagnie du ministre de
la Santé Jean-François Mattei, de la secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées Marie-Thérèse Boisseau, du député-maire UMP de Toulouse Philippe Douste-Blazy.
Le projet de loi sur le handicap, qui doit réformer la loi de 1975, "sera présenté en Conseil des ministres avant la fin de l'année", a dit Jacques Chirac. Ce texte aura "deux priorités principales: l'accessibilité et la
compensation du handicap".
"Pour assurer la compensation, a-t-il déclaré, il faudra permettre aux personnes en situation de handicap de définir leur projet de vie et les aider, avec l'esprit et avec le coeur, à le réaliser; compenser autant que possible les surcoûts liés au handicap; garantir les conditions financières d'une vie autonome et digne".
Rendant hommage à l'action de la présidente de l'APF, Marie-Sophie Desaulle, le chef de l'Etat a souligné qu'elle menait "un combat sans merci
pour l'intégration des personnes en situation de handicap". "Ce combat, tous les Français doivent comprendre que ce doit être aussi le leur", a-t-il dit, en souhaitant que "cette grande ambition puisse être assurée le plus vite possible".
Jacques Chirac, qui a fait de la lutte contre les handicaps l'un des grands chantiers de son second mandat, était le premier président de la République à participer à un Congrès de l'APF, indiquait-on dans son entourage.
Pendant cette rencontre, des manifestants dénonçant les projets de réforme des retraites et de l'éducation ont été tenus à distance du Centre de congrès Pierre Baudis par des forces de l'ordre très nombreuses.
phg/cj/sh

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr