Secrétariat d'Etat pour les personnes handicapées: Bilan d'une année

Résumé : 'Douze mois pour douze actions', le bilan de Mme Boisseau

Par , le 

Par Claudine DREUILHE

PARIS, 25 juin (AFP) - La secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées Marie-Thérèse Boisseau a présenté mardi en Conseil des ministres un bilan de "douze mois pour douze actions", dans un domaine où "la France a accumulé un énorme retard depuis des décennies", a-t-elle déclaré à la presse.
Reprenant la déclaration du président de la République devant le conseil, affirmant que la loi d'orientation sur le handicap en préparation "devra être prête avant la fin de l'année", Mme Boisseau a précisé qu'elle comptait sur le Parlement pour voter son texte d'ici l'été 2004, et sur une prise en compte
des mesures qu'il contiendra dans le budget 2005.
"Le handicap nous guette tous puisqu'une seule personne handicapée sur sept, l'est depuis sa naissance, les six autres l'étant suite à un accident ou au vieillissement", a affirmé la ministre avant d'énumèrer une série de mesures prises au cours des douze derniers mois.
La plus spectaculaire pour le grand public est la forte majoration (135 euros, avec mise en fourrière éventuelle, au lieu de 35 EUR) de l'amende pour stationnement sur un emplacement GIG-GIC (grand invalide de guerre ou civil).
Mais on peut retenir aussi la création de 6.000 places supplémentaires en établissements spécialisés, 4.000 dans les services, 5.000 postes d'auxiliaires de vie scolaire pour la rentrée 2003, 1.000 unités pédagogiques
d'intégration (classes) sur 2003-2007 dans l'enseignement secondaire avec du matériel adapté, notamment informatique, et l'exonération "automatique" de la taxe d'habitation pour les bénéficiaires d'une allocation d'adulte handicapé (AAH).

[BB]Le droit de choisir sa vie[EB]

En matière culturelle, la reproduction d'ouvrages en braille a été exemptée des droits d'auteur et le sous-titrage des programmes de télévision devrait passer progressivement de 15 % des émissions à 50 % d'ici 2005.
Enfin, concernant la recherche, la ministre a évoqué une mise en "cohérence des prises en charge et de la recherche", avec notamment le lancement d'un dépistage systématique de la surdité chez les très jeunes enfants dans deux
régions-tests : l'Ile-de-France et la Bretagne, où on compte un mal-entendant pour 1.000 habitants.
Au chapitre des perspectives, la future loi d'orientation, dont le vote est espéré pour l'été 2004, aura pour premier objectif l'intégration sociale des personnes handicapées, alors que la loi "fondatrice" de 1975 avait pour
"première urgence d'assister et de protéger", a rappelé Mme Boisseau.
Le futur texte entend "leur laisser le droit de choisir entre vivre à domicile ou en institution, y compris pour les plus lourdement handicapés", mais aussi le "droit à une vraie compensation, ce que n'est pas l'AAH", a-t-elle affirmé. Actuellement l'allocation diminue en fonction des revenus gagnés par un travailleur handicapé.
Selon le ministère de Mme Boisseau, on estime généralement le nombre des personnes handicapées en France à 5,5 millions, soit 10 % de la population, et 37 millions dans l'Union européenne. L'insertion des personnes handicapées est un des trois "grands chantiers" au programme du président Jacques Chirac, avec
la sécurité routière et la lutte contre le cancer.

cd/tm/pmg




[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches