Handicap-sondage

Résumé : La RTT, positive pour les deux tiers des familles de handicapés

Par , le 

PARIS, 6 nov (AFP) - Les deux-tiers des familles de handicapés concernées par la réduction du temps de travail estiment que ce temps libéré leur permet de mieux gérer la situation de handicap, et plus de la moitié occupent ce temps libéré à s'occuper de leur enfant handicapé, selon un sondage Louis Harris publié jeudi.
Ce sondage, paru dans la revue mensuelle spécialisée Déclic, éditée par Handicap International, montre que 66% des familles concernées estiment que le temps libéré par la RTT leur permet de mieux gérer la situation de handicap de leur enfant.
Parmi les personnes concernées par la RTT, 55% occupent leur temps libéré à s'occuper de leur enfant handicapé, et 43% le consacrent à leur famille en général.
Le temps libéré par la RTT a notamment, pour les familles interrogées, des effets positifs sur leur organisation du temps et bénéficie, en premier lieu, à l'organisation du temps parental, à la qualité de vie, à l'organisation du temps domestique puis aux loisirs.
Mais l'application de la réduction du temps de travail dans les structures d'accueil a aussi des conséquences négatives pour certaines familles de handicapés: 14% d'entre elles déclarent en effet avoir dû modifier leur emploi du temps par ce fait.
Interrogées également sur d'autres sujets liés au handicap, les familles placent à 86% l'Etat au premier rang des acteurs dont on attend le plus pour l'avenir, mais 91% pensent que les pouvoirs publics ne s'intéressent pas assez à l'intégration des personnes handicapées.
Seulement 12% des sondés considèrent que la personne handicapée est intégrée à la société française, un chiffre en chute libre depuis 1997 (29%) puisqu'il perd 17 points en sept ans.
Les familles de personnes handicapées critiquent également l'accès aux transports publics, jugé difficile par 66% d'entre elles, et l'accès aux
équipements sportifs et culturels, qualifié d'insuffisant par 57%.
L'accueil et la connaissance du handicap par la Sécurité sociale sont jugés médiocres par 45% des sondés (contre 42% qui la jugent bonne).
Enfin, le corps médical est apprécié: 76% d'opinions positives sur les médecins du privé, 67% de satisfaction sur le corps médical à l'hôpital. La qualité de prise en charge par les structures d'accueil satisfait 73% des familles, et le temps de prise en charge 67% d'entre elles.
Ce sondage a été réalisé en juin et juillet 2003 à partir de 500 questionnaires retournés et exploités sur un total de 9.500 expédiés aux
lecteurs du mensuel Déclic et aux relais des associations de parents de personnes handicapées.
cel/bg

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches