Journées de l'archéologie : la Gaule se rend accessible !

Résumé : Du 17 au 19 juin 2016, l'Inrap s'engage dans une mise en accessibilité de ses actions et supports lors des Journées nationales de l'archéologie. 1130 manifestations en France, dont des visites en LSF sur 10 chantiers et autres RV accessibles.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Taille de mini dolmens, cours de cuisine gauloise, frappe de monnaie, tir au propulseur… Par Toutatis, que se passe-t-il en Gaule du 17 au 19 juin 2016 ? C'est la 7e édition des Journées nationales de l'archéologie (JNA). À cette occasion, archéologues, organismes de recherche, collectivités territoriales ou encore musées se mobilisent pour sensibiliser le public à la diversité du patrimoine archéologique. Retour vers une époque lointaine où la notion d'accessibilité aux personnes handicapées n'était pas vraiment à l'ordre du jour. Mais, en 2016, cette action nationale d'envergure, portée par l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) a décidé de s'engager dans une mise en accessibilité de ses actions et supports.

Des picto handicap en bonne place

Sur tout le territoire, 1 130 manifestations sont proposées par plus de 500 organisateurs dans 604 lieux : 43 portes ouvertes de chantiers en cours de fouille, 20 portes ouvertes de centres de recherches et 9 villages de l'archéologie (Besançon, Bonifacio, Bordeaux, Hostens, Lorient, Lyon, Marseille, Nice, Rezé). Des initiatives originales et conviviales comme des apéro-conférences, des parcours sensoriels, des cours de cuisine byzantine, des siestes archéo sont organisées partout en France. Des ateliers inédits sont également au programme : poterie, vannerie, cosmétiques antiques, fabrication de parures... Pour trouver l'animation accessible, le site internet des JNA propose une sélection portant sur le critère d'accessibilité selon les 4 types de handicaps. Par ailleurs, la fiche de chaque site présente un pictogramme qui signale s'il est accessible et pour quel type de handicap. Une mention très lisible, en bonne place ; assez rare pour être signalé ! « Beaucoup de sites affichent ces logos mais il est vrai que les musées partenaires sont déjà initiés à cette thématique », explique Laure Ferry, chargée du développement des publics au sein de l'Inrap.

Pour les visiteurs malentendants

Dix chantiers gérés par l'Inrap proposeront des visites guidées en LSF (langue des signes française) le samedi 18 juin à 11 ou 15 h selon le site (Angers, Cléon, Le-Mans, Lille, Montauban, Montélimar, Mouroux, Nancy, Saint-Dizier, Beire-le-Châtel). « Il faut l'avouer, nous n'étions pas très bons en termes d'accessibilité mais avions la volonté, depuis longtemps, de rendre nos journées accessibles, poursuit Laure Ferry. C'est notre mission de service public de nous ouvrir à tous. Alors nous avons décidé de nous y mettre ». Par ailleurs, une cinquantaine de reportages sur les disciplines de l'archéologie (environ 5 min) seront proposés dès le 17 juin sur le site de l'évènement en version sous-titrée. Ainsi que la série « Les experts » qui permet de « découvrir l'archéologie en dessins animés sous-titrés » (lien ci-dessous).

Pour les visiteurs malvoyants

L'Inrap propose un document en version papier en caractères agrandis distribué sur les différents évènements : « Nous fouillons, c'est votre histoire ».

Pour les visiteurs à mobilité réduite

« Sur les sites archéologiques, l'environnement est parfois compliqué et nous sommes contraints par les règles de sécurité qui ne nous permettent pas d'installer des rampes sur des terrains trop pentus ; cela compromet donc la circulation des fauteuils roulants ou des poussettes, explique Laure. Nous devons prendre en compte ces contraintes techniques. » C'est pourquoi, parmi les 10 chantiers de fouille Inrap, seul celui d'Angers sera accessible aux PMR lors de ces trois journées. Reste néanmoins, proposé par d'innombrables partenaires, un vaste panel de visites et de sites adaptés à découvrir, dans toute la France. « Plus il y aura de public et plus cela nous encouragera à continuer. Nous sommes très motivés et avons envie que cela fonctionne », conclut-elle.

Pour tout renseigner sur l'accessibilité de ces JNA : jna@inrap.fr

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches