17 sept. : une journée handivoile partout en France

Résumé : L'association nationale Handivoile organise le 17 septembre 2016 sa 15e journée annuelle d'activités nautiques pour les personnes handicapées. 3 500 participants sont attendus partout en France, dans 32 bases nautiques. Inscriptions ouvertes !

Par , le 

Réagissez à cet article !

Lorsqu'il évoque la journée annuelle Handivoile, Philippe Coquereau, à la tête de l'association du même nom, parle de « bonheur partagé ». Depuis 2002, il organise, avec des bases nautiques réparties sur tout le pays, une journée d'activités sur l'eau pour personnes handicapées et valides. Pour cette 15e édition, qui se tiendra le 17 septembre 2016, 3 500 personnes sont attendues sur 32 bases de loisirs, dont une située en Bulgarie. Pour s'inscrire, il est possible de s'adresser à la base participante la plus proche de chez soi ou d'envoyer une demande à Philippe Coquereau via le formulaire de contact du site Handivoile (lien disponible ci-dessous). À noter que tous n'organisent pas leur journée Handivoile le 17 septembre.

Être actif sur l'eau

Valides, porteurs d'un handicap physique ou mental, enfants, jeunes ou adultes… Tous sont invités à découvrir ensemble les sports nautiques à l'occasion de cette journée, le but de l'événement étant purement festif : s'amuser sur l'eau, naviguer avec sa famille, découvrir de nouvelles activités de façon la plus ludique qui soit constituent le leitmotiv des organisateurs. « Il ne s'agit pas d'enseigner quelque chose mais d'encourager les participants à être complètement actifs, précise M. Coquereau. Avec Handivoile, les personnes handicapées ne sont pas passives. Elles vivent l'événement au lieu d'y assister ». Sur l'eau, encadrées par des moniteurs qualifiés, elles peuvent ramer, tenir la barre... Jusqu'à présent, chaque édition accueillait en majorité des personnes en situation de handicap mental.

Des sports nautiques et terrestres

Si la pratique de la voile est mise à l'honneur, d'autres activités - nautiques et terrestres - sont proposées tout au long de la journée, tels que le canoë, le pédalo mais aussi l'accrobranche, le quad, la musique… ou la boxe ! « Lors de l'édition précédente, Sarah Ourahmoune, qui vient d'obtenir la médaille d'argent aux derniers Jeux olympiques de Rio, était venue animer un atelier sur la base de Chosy-le-Roi, en région parisienne, là où l'événement est né », se souvient Philippe.

Faire grandir le projet

La première édition d'Handivoile, en 2002,  accueillait 4 participants. Six ans plus tard, 200 personnes étaient inscrites dans 7 bases de loisirs. Aujourd'hui, 3 500 personnes sont attendues… Ce rendez-vous annuel, ayant désormais une envergure nationale, séduit chaque année davantage de volontaires. Pour Philippe Coquereau, l'événement n'en est encore qu'à son début : « Nous devons nous faire connaître auprès de nombreuses associations et bases de loisirs ». L'objectif étant de multiplier le nombre de participants par dix dans les années à venir…

© Handivoile / Philippe Coquereau


Voir la vidéo HANDIVOILE

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr